Accueil CultureCinéma Pépites Cinéstivales (épisode 1)

Pépites Cinéstivales (épisode 1)

par Valérie Ganne

« Haut les filles », « 100 kilos d’étoiles »… Voici une petite sélection de films à découvrir dans les salles cet été. Il vous faudra sans doute aller chercher certaines de ces pépites hors des sentiers battus des blockbusters. Mais allez-y !

Brigitte Fontaine, une libellule de 80 balais (copyright Sonia Sieff)

D’abord chanter avec un chœur de rockeuses…

Commençons par Haut les filles, documentaire sur les rockeuses françaises, à voir avec vos copines de concert de quand vous aviez 15 ans (ou peut-être avez-vous encore 15 ans, veinarde, auquel cas allez-y avec vos copines). Une heure trente de balade en musique et en témoignages dans ce monde du rock « qui a un défaut de naissance : il est masculin » dixit la journaliste Elisabeth Quin en voix off. La balade commence dans les années 50 par Edith Piaf couronnée par le film « première rockeuse française ». Cela nous permet de mesurer le chemin parcouru : aux jeunes et jolies chanteuses des années 60, qui n’étaient le plus souvent qu’interprètes de morceaux composés par des hommes, ont succédé en une génération, des femmes qui ont pris les rênes de leur carrière. Le réalisateur François Armanet a réuni une belle brochette : par ordre alphabétique, Jeanne Added, Jenny Beth, Lou Doillon, Brigitte Fontaine, Charlotte Gainsbourg, Françoise Hardy, Imany, Camélia Jordana, Elli Medeiros, et Vanessa Paradis. On y croise aussi par archives interposées la grande Catherine Ringer des Rita Mitsouko. Aucune ne s’attarde sur la difficulté à se faire une place dans le monde du rock, elles préfèrent plutôt se réjouir de la liberté, du plaisir et de la confiance en soi que leur offrent la musique et la scène. Jeanne Added ou Jehnny Beth sont impressionnantes en concert, conduisant leur musiciens et le public comme « un grand paquebot », selon l’expression de Vanessa Paradis. Notre chouchoute reste la doyenne, l’insolente Brigitte Fontaine. « A bas le sexe fort, à mort à mort à mort » chante-t-elle. Clope à une main et éventail dans l’autre, elle sautille entre provocation et confidences sur les violences masculines qu’elle a surmontées. A 80 ans, elle sera même l’héroïne du prochain film de Gustave Kervern et Benoît Delépine intitulé : « Mords-les ».

Haut les filles de François Armanet, documentaire d’1h19mn, écrit par François Armanet et Bayon, produit par Incognita. Sélection Cannes 2019 en séance spéciale, en salles depuis le 3 juillet 2019. Bande annonce :

.

… Puis s’envoler avec une bande d’adolescentes

Angèle Metzger, Laure Duchêne, Pauline Serieys et Zoé de Tarlé dans « 100 kilos d’étoiles »

100 kilos d’étoiles a pour héroïne une adolescente de 100 kilos qui veut devenir spationaute. Elle s’appelle Loïs, est mal dans son corps, mais a de la ténacité et de l’humour à revendre. « Si les gens normaux faisaient la taille de la Terre, moi je serais Jupiter. » Encombrée par son poids qui lui ferme la porte d’une carrière dans l’espace, elle s’affame. La gentillesse polie des adultes n’y fait rien. En revanche, sa rencontre à l’hôpital avec trois ados blessées de la vie lui donnera l’élan pour concrétiser son rêve : participer à un concours pour Juniors du Centre d’études spatiales. C’est parti pour un mini road movie jusqu’à Toulouse : notre héroïne obèse devient meneuse de bande, avec une anorexique rebelle, une jeune fille en fauteuil roulant et une électrosensible qui cherche une grotte où se réfugier. La réalisatrice, Marie Sophie Chambon, choisit la poésie, la simplicité et l’humour pour mettre en valeur des adolescentes découvrant ensemble un sentiment qui leur était jusque-alors inconnu : la confiance en soi. Et elle offre un chouette terrain de jeu aux quatre jeunes interprètes, dont trois sont novices au cinéma. Adolescentes en marge, effets spéciaux bricolés et inventivité de la réalisation insufflent à son film une grande poésie. Premier film de la réalisatrice, mais aussi premier film de ses deux productrices, ce Billy Elliot à la française est à voir. Surtout avec vos enfants !

100 kilos d’étoiles de Marie Sophie Chambon, 1h30. Scénario Marie Sophie Chambon et Anaïs Carpita, avec Laure Duchêne, Angèle Metzger, Pauline Serieys et Zoé de Tarlé. Produit par Koro Films. Sélection Cannes écrans Junior 2019, prix du public à « Mon premier film Festival », en salles depuis le 17 juillet 2019.

Bande annonce :

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire