Prostitution : le Parlement européen soutient le “modèle nordique”

honeyballDans une résolution « sur l’exploitation sexuelle et la prostitution et leurs conséquences sur l’égalité entre les hommes et les femmes », le Parlement européen appelle les États membres à pénaliser les clients.


 

La prostitution et la prostitution forcée sont autant « une cause qu’une conséquence de l’inégalité entre les hommes et les femmes, qu’elles ne font qu’aggraver ». Dès lors, le Parlement européen estime que les États membres doivent adopter le “modèle nordique”, appliqué en Suède, Islande et Norvège, « où l’achat de services sexuels constitue un acte criminel, mais pas les services des personnes prostituées ».

En adoptant mercredi 26 février (par 343 voix pour, 139 contre, et 105…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php