Qui fait l’actualité ce lundi 24 mars

par Arnaud Bihel

 

Jouer à se faire peur

En fait-on trop sur le « succès » du Front National aux municipales ? Exemple à Avignon : arithmétiquement, il est très improbable que le FN l’emporte. La socialiste Cécile Helle est en position très favorable. On s’en rend compte à la lecture de cet article du Monde. Faut-il alors annoncer, comme Oliver Py l’a fait sur France Info, que le Festival devrait « partir » en cas de mairie FN ?

Prime aux casseroles

Condamnés pour prise illégale d’intérêts, détournements de fonds, et pourtant réélus dès le premier tour, comme André Santini, Patrick Balkany et bien d’autres… Slate.fr dresse la liste de ces édiles « condamnés par la justice » et qui n’ont pas hésité à se présenter devant les électeurs « comme si le simple fait d’être un élu de la république les dispensait de rendre compte de leur inconduite. » Pourquoi se priver, puisque les électeurs ne semblent pas leur en tenir rigueur ?

Femmes contre la pédophilie dans l’Eglise

Pour dessiner « la nouvelle stratégie de lutte contre les abus sexuels commis dans l’Eglise catholique contre des mineurs », le Vatican fait appel à des femmes. La nouvelle commission devient « l’une des rares instances, réformées ou créées par le pape François, dans laquelle des femmes, non religieuses, font une entrée remarquée », observe Stéphanie Le Bars, du Monde.

Inexorable réchauffement climatique

L’année 2013, 7ème année la plus chaude jamais enregistrée, a cumulé les phénomènes climatiques extrêmes, souligne le nouveau rapport de l’organisation météorologique mondiale (OMM), sur lequel revient La Croix. « Les concentrations de gaz à effet de serre atteignent des niveaux records, ce qui signifie que l’atmosphère et les océans vont continuer de se réchauffer durant les siècles à venir », prophétise le président de l’OMM.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire