Accueil Société Qui fait l’actualité. Mardi 18 mars.

Qui fait l’actualité. Mardi 18 mars.

par Arnaud Bihel

En vue

Romeo, robot star

Romeo, androïde français d’1m40, est la star du salon de la robotique qui vient de s’ouvrir à Lyon. Il s’agit encore d’un prototype, mais l’objectif est que d’ici quelques années Romeo puisse assister des personnes âgées, souligne Le Figaro. Voilà de quoi, virtuellement, favoriser la mixité. Car si Romeo est un prénom masculin, aujourd’hui 90% des salariés des services à la personne sont des femmes.

Le SMS ne nuirait pas à l’orthographe

« La pratique des SMS ou textos n’a pas d’influence sur l’orthographe des collégiens, c’est leur niveau en orthographe qui détermine le type de fautes présent dans les SMS. » C’est ce que conclut une étude coordonnée par le CNRS, qui va même plus loin : « les SMS ne constituent pas une menace pour le niveau en orthographe à l’école, mais sont une occasion nouvelle et supplémentaire de pratiquer l’écrit. »

 

Hors champ

Le risque El Ninõ alimente la spéculation

El Ninõ, phénomène climatique à l’origine de catastrophes naturelles majeures au début des années 1980 et à la fin des années 1990, pourrait-il faire son retour à la fin de l’année ? C’est une probabilité qui apparaît de plus en plus forte, et qui commence à inquiéter les opérateurs sur les marchés agricoles, relèvent Les Echos. Le risque d’une flambée des prix des matières premières agricoles augmente donc lui aussi.

Damnation climatique

Insécurité alimentaire, mais aussi maladies liées à l’alimentation et à la qualité de l’eau, sans parler de conflits violents… voilà autant de menaces que fait planer sur l’humanité, d’ici à la fin du siècle, le réchauffement climatique. Ces prévisions sont issues d’un rapport d’experts publié par The Independent, qui y voit la « prédiction officielle de la damnation », rapporte Courrier International.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire