Remaniement, fantasmes et parité

par Arnaud Bihel

Le Canard Enchaîné spécule à son tour sur un remaniement ministériel. Et y voit la fin de la parité. Faut-il y croire ?


La presse aime les rumeurs de remaniement ministériel. Et la dernière en date provient du Canard Enchaîné. Dans son édition du mercredi 26 février, l’hebdomadaire satirique dresse la liste des ministres qu’il croit savoir sur un siège éjectable. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les femmes apparaissent comme les premières visées. Aurélie Filippetti, Marylise Lebranchu, Dominique Bertinotti, Nicole Bricq… ce sont pas moins de 10 femmes sur les 18 que compte le gouvernement, contre 4 hommes, qui sont en danger selon l’hebdomadaire.

« Avec un tel remaniement, semblable à celui d’Alain Juppé fin 1995 avec le débarquement de ses « jupettes », la parité ne sera plus qu’un lointain souvenir », commente Metronews. Sans remonter jusqu’à l’exemple des « Jupettes », souvenons-nous que le candidat Sarkozy avait promis en 2007 un gouvernement paritaire et avait quasiment tenu parole… avant de faire de moins en moins de place aux femmes à chaque remaniement.

Ce serait le reniement de trop

Reste que dans le cas présent il ne s’agit encore que de spéculations de journalistes. Et les spéculations en disent parfois plus sur ceux qui les font que sur ceux qui en sont l’objet – Le Canard Enchaîné lui-même n’étant pas un fervent adepte du principe de parité. Et ceux qui reprennent ces hypothèses de remaniement oublient de mentionner qu’une certaine Ségolène Royal est citée par d’autres spéculateurs comme possible entrante au gouvernement…

Le chef de l’Etat osera-t-il remettre en cause ce qui aura été le premier signal fort du gouvernement, et alors que l’égalité entre les femmes et les hommes reste un des piliers de sa politique… et de sa communication, en témoignent les nouvelles entrantes au Panthéon ? Alors, aussi, que l’Italie vient de s’engager dans cette voie ?

Il est tout de même permis d’en douter. Car remaniement rimerait alors avec reniement. Ce que ne manque pas de souligner Caroline de Haas, ancienne conseillère au ministère des Droits des femmes :

Remaniement

Lire aussi dans Les Nouvelles NEWS

Remaniement viril chez David Cameron

Remaniement au masculin 

Remaniement : dommages collatéraux pour la parité

Pronostics de remaniement, femmes invisibles

 

Partager cet article

Laisser un commentaire