Accueil CultureCinéma Retrouvailles avec le Festival de films de femmes

Retrouvailles avec le Festival de films de femmes

par Valérie Ganne

Du 11 au 20 mars prochain, la Maison des arts de Créteil accueille la riche programmation du Festival international de films de femmes.

Comme trop d’événements culturels de 2021, le festival international des films de femmes n’a pu se tenir l’année dernière. Jusqu’au dernier moment, l’équipe de Jackie Buet a croisé les doigts avant de devoir annuler la manifestation dès l’ouverture et se rabattre sur une édition tout en ligne.

Retour aux vivant.e.s en 2022 avec une 44eme édition au sein de laquelle les réalisatrices confirmées accompagnent les jeunes cinéastes. Claire Simon, qui trace sa belle route entre documentaire et fiction, est invitée d’honneur. Son film le plus récent, « Vous ne désirez que moi », dialogue entre une journaliste et Yann Andrea à propos de Marguerite Duras, est toujours en salle, on vous le conseille. Le FIFF va également présenter cinq films réalisés par l’américaine Susan Sontag -décédée en 2004 – ainsi qu’un documentaire sur cette brillante auteure-philosophe-réalisatrice engagée.

Evidemment, la jeune génération est à l’honneur : les trois compétitions internationales présentent 12 courts métrages, 6 documentaires et 6 longs métrages , dont la majorité sont des premiers films de réalisatrices. Une quinzaine de films récents de cinéastes chinoises permettra de se faire une idée de leur « longue marche » pour se faire une place dans une industrie culturelle en pleine expansion en Chine.

Ne gâchons pas le plaisir de se retrouver, discuter et transmettre : une programmation jeune public dotée d’un prix des lycéen.ne.s est prévue, une soirée de soutien au réalisatrices afghanes, et surtout trois tables rondes et un colloque. Le colloque évoquera cette nouvelle façon de faire et voir le cinéma sous un aspect sexué, les réalisatrices invitées présenteront leur manière de représenter les relations et les sentiments amoureux en compagnie de journalistes.

Comme pour fêter « Titane » de Julia Ducournau, Palme d’or au dernier festival de Cannes, les programmatrices organisent également une table ronde sur le film de genre au féminin portée par une programmation d’une quinzaine de films : de Lois Weber à Kathryn Bigelow, en passant par la nouvelle génération comme Coralie Fargeat, Aurélia Mengin ou Anita Rocha da Silveira… La Française Lucile Hadžihalilović, qui construit depuis vingt ans une œuvre singulière, fantastique et dérangeante, présentera ses films dont le plus récent, « Erwig » en avant-première.

A suivre à Créteil, mais aussi en partenariat avec le cinéma Les 7 Parnassiens à Paris pour certaines séances : le programme complet est ici.  

Valérie Ganne

 

 

Laisser un commentaire