Accueil International Revue de presse internationale, 16 janvier

Revue de presse internationale, 16 janvier

par Arnaud Bihel

Femmes dans l’Histoire d’Afrique ; Télé-réalité et grossesses précoces ; En Inde, le fusil de sac à main… La revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

FemmesAfriqueL’Unesco raconte les femmes dans l’Histoire de l’Afrique

Une plate forme multimédia, qui s’adresse aux élèves, aux pédagogues, aux enseignants et à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’Afrique, vient d’être inaugurée par la directrice générale de l’Unesco. Il s’agit de raconter par le biais des technologies de l’information et de la communication l’histoire des femmes « actrices clés du développement » du continent africain. Il s’agit aussi de lutter contre les préjugés et les stéréotypes dont les femmes sont si souvent victimes en Afrique.

 

De l’influence de la télé-réalité sur la vie sexuelle des ados américains

Le programme de télé-réalité américain intitulé « 16 ans et enceinte » semble avoir un effet bénéfique sur les jeunes, note le New York Times. On a en effet constaté une baisse de 6% des naissances chez les adolescents. Dans ce show, des jeunes sont appelés à témoigner de la difficulté d’être parent à cet âge. 40% des ados concernés ne finiront jamais leurs études secondaires et 2/3 des familles américaines qui se sont formées à cause d’une naissance précoce sont pauvres et le resteront.

 

Les filles plus aptes à apprendre les langues ?

Selon le quotidien britannique Daily Telegraph, le fait que les filles apprennent plus facilement les langues étrangères que les garçons est une idée très répandue au Royaume uni. Elle est sans fondements mais donne du travail à nombre de chercheurs et enseignants. L’apprentissage d’une langue étrangère dépend surtout de facteurs sociaux et culturels, précise le quotidien. Une seule chose est certaine dans le domaine de l’éducation, les filles dépassent en nombre les garçons à l’université et gagnent sans arrêt du terrain à l’école.

 

L’indécence vestimentaire fait des vagues au Cameroun

En novembre dernier, le gouvernement camerounais a lancé une campagne d’information sur les conséquences néfastes de l’indécence vestimentaire surtout chez les jeunes filles. Les avis sur la question sont très partagés et continuent de faire des vagues. De nombreuses jeunes filles dénoncent notamment l’attitude de la police qui en profite pour procéder à l’arrestation des porteuses de mini-jupes et réclamer le versement d’amendes, relate le Cameroon Tribune. Le quotidien indique que les recommandations du gouvernement ne prévoyaient aucune sanction.

 

En Inde, le premier fusil de sac à main

Le premier fusil spécial adapté aux femmes, fabriqué en hommage à Nirbhaya, la jeune victime d’un viol collectif dans un bus en 2012, est sorti le 6 janvier d’une usine de l’Uttar Pradesh, rapporte le Times of India. En titanium, il pèse moins de 500 grammes et peut tenir dans un sac à main. Il coûte environ 2000 dollars. L’objectif affiché des fabricants est de donner aux femmes plus de pouvoir pour se défendre. L’argument n’a toutefois pas convaincu de nombreuses femmes persuadées que le fait de porter une arme ne dissuadera pas les violeurs.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

flo 16 janvier 2014 - 11:55

préjudices ou préjugés ? 😉

Répondre

Laisser un commentaire