Accueil International Revue de presse internationale, 23 mai

Revue de presse internationale, 23 mai

par De profundis

Washington, meilleure ville US pour les femmes ; laissées pour compte à Sydney ; guerre à la misogynie sur Facebook ; Libanaises et politique ; égalité de genre au Burkina-Faso… la revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

 

Washington, ville women-friendly

En s’appuyant sur les données du recensement américain, un organisme financier a établi la liste des villes les plus favorables aux femmes qui travaillent : 366 métropoles, villes moyennes et petites ont été passées au crible. Dans la première catégorie, Washington DC arrive en tête, suivie de San Francisco, rapporte le magazine Time. Quatre critères ont été retenus : la hauteur des salaires, les différences de salaires entre hommes et femmes, le nombre d’entreprises à haut potentiel de salaires employant des femmes et la croissance de la population entre 2010 et 2012.

 

Vivre cachée quand on est une femme pauvre à Sydney

Plus de 40% des sans abris de Sydney sont des femmes, souligne le Sydney Morning Herald. Des femmes qui ne vivent pas à proprement parler dans la rue mais dans des abris de fortune et que les associations humanitaires ont du mal à repérer car elles ont tendance à se cacher. Selon un responsable de l’Armée du salut, le regard que la société porte sur ces laissées pour compte n’est pas le même que celui qu’elle porte sur les hommes. Nombre d’entre elles sont des mères qui ont honte car incapables de satisfaire leurs enfants, dans un monde qui consomme à tout va.

  

La guerre à la misogynie sur Facebook est ouverte

Lassée de voir des publicités et des propos misogynes sur Facebook, une Anglaise, Laura Bates, soutenue par plus de quarante organisations internationales, déclare la guerre au réseau social et lance une grande campagne pour mettre un terme aux discours de haine. Dans une lettre ouverte elle demande à Facebook de s’engager à ne plus tolérer aucune forme de misogynie. Elle demande également que les modérateurs soient formés à reconnaître et supprimer ces discours et qu’ils comprennent comment la misogynie et le harcèlement affectent hommes et femmes différemment, rapporte le Guardian de Londres.

 

Les Libanaises veulent s’imposer en politique

Au Liban, les femmes ont obtenu le droit de vote en 1926, c’est à dire bien avant les Françaises. Qu’en ont-elles fait ?, s’interroge le site d’informations Al Arabiya. Elles sont en effet très peu nombreuses à participer à la vie politique du pays : si dans les textes elles jouissent des mêmes droits que les hommes, elles sont dans les faits victimes des traditions et considérées comme des citoyens de seconde zone. L’approche des élections générales de juin prochain donne toutefois des ailes à certaines qui demandent l’instauration d’un quota de 30% de femmes au Parlement.

 

Le Burkina Faso prend au sérieux l’égalité des genres dans les médias

« Discrimination, stéréotypes, préjugés, pesanteurs socio-culturelles, genre, égalité, droits, responsabilité » : tels sont les thèmes développés lors d’une formation dispensée à Ouagadougou du 14 au 16 mai dernier, à une cinquantaine de journalistes burkinabés, rapporte le quotidien Le Pays. Organisée par l’Institut national démocratique (NDI) en collaboration avec le Centre mondial pour le journalisme et la démocratie, la formation était assurée par des experts internationaux en matière de genre. Elle était la toute première de ce type à se tenir sur le continent africain.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire