Accueil International Revue de presse internationale, 24 octobre

Revue de presse internationale, 24 octobre

par Arnaud Bihel

Rencontres en ligne et harcèlement ; Meurtres au féminin ; Ségrégation sexuée des métiers en Chine… la revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

 

L’opinion mitigée des Américaines sur les sites de rencontre en ligne

Aux Etats-Unis les sites de rencontre en ligne ont le vent en poupe, 11% des Américains, soit une personne sur dix, reconnaissent s’y connecter, rapporte Time Magazine. Curieusement, selon une étude menée par l’institut de sondages Pew Research, ils ne leur font pas confiance pour autant, estimant que les informations données sur les personnes ne correspondent pas à la réalité, qui est trop souvent enjolivée. En outre, 42% des femmes (et 17% des hommes) qui fréquentent ces sites ont le sentiment d’avoir été au moins une fois harcelées, ce qui ne les empêche toutefois pas d’y revenir.

 

Les femmes sont de meilleures tueuses que les hommes

Dans un livre intitulé « Les femmes sont-elles de meilleures meurtrières ? », Une psychiatre autrichienne, Sigrun Rossmanith, qui a épluché plus de 3000 meurtres commis par des femmes, répond par l’affirmative. Celles-ci tuent dix fois moins souvent que les hommes et rarement des inconnus, mais quand elles passent à l’acte elles se montrent très créatives. Moins fortes que les hommes dans le maniement des armes elles compensent en utilisant d’autres moyens pour venir à leurs fins, explique le quotidien suisse Le Matin.

 

Les stéréotypes autour des métiers ont la vie dure en Chine

En Chine, l’idée que les filles ne peuvent ou ne doivent pas faire les mêmes métiers que les garçons est ancrée dans les esprits dès le plus jeune âge ; certaines formations ne sont d’ailleurs accessibles qu’aux garçons, rapporte la BBC. Afin d’aider les enfants à choisir une orientation, un parc d’attractions thématique intitulé « I Have a Dream », a ouvert à Pékin. Garçons et fille séparés, découvrent de façon ludique des dizaines de métiers. Du côté des filles l’attraction la plus populaire tourne autour du métier d’hôtesse de l’air. On propose aux petites participantes de porter un uniforme de pousser un chariot et servir des repas dans une fausse cabine d’avion.

 

La violence envers les Afghanes prend des allures de pandémie

L’ONU souligne une amélioration des droits des femmes en Afghanistan depuis 2001 et la chute des Talibans. L’égalité entre hommes et femmes est d’ailleurs inscrite dans la Constitution. Il n’en demeure pas moins que la violence envers les femmes est omniprésente ; celles qui sont engagées en politique, qui militent dans les associations ou qui veulent suivre des études, sont particulièrement visées, rapporte l’organisation internationale, citée par le site d’information allemand Deutsche Welle. Le nombre de cas de violence à augmenté de 20% en 2012 et de 61% à ce jour en 2013.

 

Les femmes indigènes malvenues dans les hôpitaux mexicains

Récemment, plusieurs femmes originaires de communautés indigènes du Mexique ont été refusées dans certains hôpitaux du pays alors qu’elles étaient sur le point d’accoucher. C’est dans la rue que leur enfant est venu au monde, rapporte le Los Angeles Times. Ces événements mettent en lumière la discrimination et la maltraitance dont sont souvent victimes les indigènes, poursuit le quotidien qui estime que ces populations sont punies par les directeurs d’hôpitaux pour avoir osé réclamer un meilleur accès aux soins et à la santé.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire