Accueil International Revue de presse internationale, 29 mai

Revue de presse internationale, 29 mai

par Arnaud Bihel

Université féminines et transgenres ; Diplômées tunisiennes ; Femmes photojournalistes… la revue de presse internationale d’Anne Collet.


Les universités féminines aux Etats Unis prêtes à accueillir des trans* ?

Pendant des siècles les universités américaines ont exclu les femmes. Puisqu’il leur était interdit d’étudier dans les établissements traditionnels, celles-ci ont créé leurs propres institutions… qui sont aujourd’hui à la croisée des chemins, rapporte Le New York Times. Car une question se pose désormais dans ces établissements exclusivement féminins : celle de l’admission de personnes transgenre qui sont de plus en plus nombreuses. Comment faire quand les normes masculin/féminin sont dépassées ? Il s’agit également de composer avec les règles anti-discrimination.

 

En Tunisie, beaucoup d’étudiantes diplômées et peu d’élues

En Tunisie, une étude récente montre que « 56% des Tunisiennes dans le secteur de la recherche et des sciences sont titulaires d’un doctorat » et qu’en 2010, 60% des diplômées du supérieur étaient des femmes, relève Kapitalis. Or, sur les 198 établissements universitaires que compte le pays 21 seulement sont dirigés par des femmes. Beaucoup d’entre elles occupent des postes d’assistante ou de professeur assistante mais très peu sont maîtres de conférence et professeur d’enseignement supérieur, déplore le magazine.

 

L’avortement banalisé chez les étudiantes québécoises

Est-ce par ignorance ou par étourderie qu’au Québec de nombreuses étudiantes ont recours à l’avortement ? s’interroge le quotidien québécois La Presse. Une enquête effectuée auprès de 2345 étudiantes de l’université du Québec à Montréal (UQAM) révèle en effet qu’elles délaissent les moyens de contraception et ont facilement recours à l’IVG. Plus d’une étudiante sur dix – 12,5 % des jeunes femmes interrogées – aurait au moins subi une fois un avortement. Quant à la pilule du lendemain, 48% des étudiantes y ont eu au moins une fois recours.

 

L’oeil des femmes photojournalistes

Dans une profession, le photojournalisme, depuis toujours dominée par les hommes, les femmes sont en train de tracer leur chemin. Bien que toujours minoritaires, elles s’illustrent de plus en plus dans les conflits car elles racontent des histoires que les yeux des hommes ne perçoivent pas, ou ne peuvent pas capter, note The Guardian. Le quotidien britannique cite un exemple frappant, le Moyen Orient, où il est plus facile aux femmes de pénétrer dans les maisons et par là de rendre compte de l’intimité des familles.

 

Voyager en solo en Inde

Selon un récent sondage publié par une agence indienne de voyages en ligne, 49% des femmes qui voyagent en Inde se sentent en sécurité y compris quand elles sont seules, et cela malgré les nombreux incidents et faits divers qui ont émaillé l’actualité ces dernières années, rapporte le quotidien The Hindu. Elles sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à voyager seules. 44% des femmes, Indiennes ou étrangères, qui font du tourisme dans ce pays le font en solo. Leurs destinations favorites sont en premier lieu Goa, suivi du Ladakh.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire