Accueil International Revue de presse internationale, 3 juillet

Revue de presse internationale, 3 juillet

par Arnaud Bihel

« Scandale national » de l’excision au Royaume Uni ; Congé maternité, les mots d’Obama ; Les Marocaines ne sont pas des lustres… La revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

Des cours en ligne pour lutter contre l’excision en Suède

Le gouvernement suédois, inquiet du nombre grandissant d’excisions dans le pays, a décidé de mettre en place un cours de formation en ligne visant les écoles et le personnel de santé, afin de mettre en garde contre les dégâts qu’elle provoque. Dans une école primaire d’une petite ville de l’est du pays on a dénombré pas moins de 60 petites filles excisées depuis le mois de mars, rapporte le site RT. Le site sera testé dans l’année et sera accessible à tout le pays en 2015.

 

L’excision : un « scandale national » au Royaume Uni

La même question agite le Royaume Uni. La passivité des autorités britanniques face aux mutilations génitales féminines dans le pays est « un scandale national », lancent des parlementaires auteurs d’un rapport sur le sujet, relayé par la BBC. Des milliers d’excisions auraient pu être évitées, souligne le rapport qui appelle à un plan d’action. Les parlementaires notent qu’en France les réponses judiciaires ont permis de décourager la pratique. Alors qu’au Royaume Uni, bien que l’excision soit illégale depuis 1985, le premier procès n’a eu lieu que cette année.

 

Obama et les congés maternité

Barack Obama plaide pour des congés maternité généralisés. Dans un discours choc, le président U.S. a rappelé que les États-Unis sont l’un des trois seuls pays au monde à ne pas disposer de politique nationale sur les congés maternité (un rapport de l’OIT le rappelait récemment), et qu’il est « temps de changer cela ». Mais derrière ce beau discours il y a peu de chances que la Maison Blanche fasse avancer ce dossier. Surtout pour des raisons budgétaires, avance ce blog du Washington Post.

 

« Je ne suis pas un lustre » : Marocaines contre Premier ministre

Les Marocaines n’en peuvent plus des remarques désobligeantes dont elles sont l’objet. Dernière en date, le Premier ministre Abdelilah Benkirane a appelé « les travailleuses à quitter salaires et emplois pour rester chez elles et illuminer leur maison », souligne le site d’informations Yabiladi. « Je ne suis pas un lustre » (#AnaMachiTria), ont répliqué les femmes qui ont décidé de lancer un grand mouvement de protestation, avec manifestations et campagne d’information sur les réseaux sociaux.

 

Entrée massive de femmes dans la police du Gujarat

C’est une première en Inde : 33% des postes dans la police du Gujarat seront désormais réservés aux femmes, a indiqué la ministre en chef de l’État, Anandiben Patel – par ailleurs la première femme à occuper ce poste. Le Times of India note qu’à ce jour il n’y avait que 7% de femmes dans la police et qu’à partir de maintenant le Gujarat deviendra le premier État d’Inde à compter autant de femmes portant l’uniforme kaki.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire