Accueil International Revue de presse internationale, 5 juin

Revue de presse internationale, 5 juin

par Arnaud Bihel

Cubaines aux percussions ; Procès de l’excision en Égypte ; Mission maternité en Iran… la revue de presse internationale d’Anne Collet.


 

L’émergence de femmes percussionnistes à Cuba

Il n’y a pas si longtemps le monde des percussions, important à Cuba, était exclusivement masculin, à cause entre autres, du machisme ambiant – les femmes seraient trop faibles pour jouer de la batterie – et des traditions religieuses – une femme jouant des percussions est un sacrilège. Mais les barrières tombent. De même qu’il y a de plus en plus de femmes impliquées dans la vie politique et sociale du pays et diplômées de l’université, on assiste à une émergence de femmes percussionnistes, qui rencontrent le succès et gagnent le respect de leurs collègues masculins, rapporte le Miami Herald.

 

Une première en Égypte : un procès contre l’excision

Un médecin égyptien va être jugé pour avoir pratiqué une excision sur une jeune fille de 13 ans, décédée des suites de l’opération en juin 2013. Le père de la victime, qui avait porté plainte contre le médecin, va quant à lui être poursuivi pour avoir commandé cette excision. Il s’agit du premier procès de ce type en Égypte où les mutilations sexuelles sont pourtant interdites depuis 1997, précise le site d’informations Aswat Masriya, ce qui n’empêche pas 91% des Égyptiennes âgées de 15 à 49 ans d’être excisées.

 

Les Iraniennes ont pour mission de faire plus d’enfants

Le guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei, a récemment signé un décret enjoignant les femmes à faire plus d’enfants. Il s’agit, a-t-il dit, de renforcer l’identité nationale, contrecarrer les effets pervers des modes de vie occidentaux et faire progresser l’économie. Pour de nombreuses femmes cette nouvelle politique familiale aura des conséquences très négatives sur leur vie et leurs droits ; elles risquent de devoir rester à la maison et ne plus avoir accès à la contraception. Le taux de natalité en Iran a chuté de 3,2% en 1986 à 1,2% aujourd’hui, rapporte le Guardian.

 

L’égalité des sexes à la peine en Suisse

Bien qu’inscrite dans la Constitution helvétique depuis près de 30 ans, l’égalité des sexes reste trop souvent théorique : « Ménage et retraite inférieure pour les femmes, salaires supérieurs pour les hommes », résume le site La Côte. Selon une étude publiée par le programme national de recherche Égalité entre hommes et femmes, la solution pour arriver à améliorer la situation passe par une meilleure conciliation entre famille et travail tant pour les hommes que pour les femmes, une meilleure transparence des salaires et la création de structures d’accueil des jeunes enfants qui font cruellement défaut en Suisse.

 

Les Australiennes ne font pas assez de sport

Selon une étude menée auprès de 32 000 femmes par l’université du Queensland, l’inactivité physique est le premier facteur de risque pour la santé des Australiennes de plus de 30 ans, plus que le tabac, l’obésité ou l’hypertension. Ce manque d’exercice est essentiellement dû au fait que les femmes qui fondent de plus en plus tardivement leur famille n’ont plus de temps à consacrer à une activité sportive. 150 minutes par jour d’exercice, marcher par exemple, sauverait la vie de nombreuses femmes d’âge moyen, estime le site d’information News.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire