Accueil Sans catégorie Le sexe des fauteuils dans les Conseils régionaux

Le sexe des fauteuils dans les Conseils régionaux

par Arnaud Bihel
es rôles hommes/femmes dans les Conseils régionaux

Les Finances, l’Emploi et les Transports aux hommes ; l’Education et la Santé aux femmes. La répartition des vice-présidences des Conseils régionaux offre peu de surprises. Analyse.


Quelles places pour les femmes dans les exécutifs des régions ? Alors que tous les Conseils régionaux ont désormais désigné leurs vice-président.e.s et leurs attributions, Les Nouvelles NEWS ont fait les comptes. Bilan sans surprise : les hommes tiennent le haut de l’affiche, et les rôles demeurent très genrés.

Un premier chiffre était déjà connu : la parité parfaite, en théorie, en raison des listes chabada, ne se retrouve pas tout à fait en pratique dans les assemblées régionales, puisque les têtes des listes étaient en grande majorité des hommes. Résultat : elles sont 47,8 % de femmes en moyenne à siéger dans les conseils régionaux.

Les numéro 2 sont aussi des hommes

On le savait aussi, il y a seulement 3 présidentes sur 13 régions métropolitaines. Et voilà que le choix des vice-présidences enfonce le clou : c’est tout aussi rarement une femme qui occupe la place de numéro 2. Là encore, 10 des 13 premiers vice-présidents sont des hommes.

Il n’y a qu’en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Normandie que des hommes à la tête de la région ont une femme comme numéro 2. Dans 8 régions sur 13, le président et son vice-président sont des hommes. A noter que la non-parité est inversée en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, où la présidente et la vice-présidente sont des femmes.

Répartition stéréotypée

Chaque région compte une quinzaine de vice-président.e.s, hommes et femmes en alternance. Qu’en est-il des responsabilités qui leur sont associées, dans le cadre des compétences régionales ? Toutes les attributions ne sont pas comparables, mais des tendances se dégagent. Et, sans grande surprise, font observer des répartitions associées aux stéréotypes de genre. Comme c’est aussi le cas dans les conseils départementaux.

Ainsi, les Finances et l’Emploi restent des compétences largement masculines : les vices-présidences qui y sont associées dans les Conseils régionaux sont occupées par 8 hommes pour 2 femmes dans les deux cas.

A l’inverse, 8 femmes pour 3 hommes occupent des vice-présidences consacrées à la Formation professionnelle.

L’Education reste plutôt une affaire de femmes : elles sont 7 vice-présidentes chargées des lycées, contre 3 hommes. Et 6 contre 4 pour l’Enseignement supérieur. De même que la Santé : elle est à la charge de 6 vice-présidentes pour 1 seul vice-président.

Le secteur le plus masculin est celui des Transports : 10 vice-présidences associées à ce domaine sont occupées par des hommes, une seule par une femme.

Les rôles hommes/femmes dans les Conseils régionaux :

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Tout juste 10 présidentes de départements

Parité politique : le HCEfh veut des partis exemplaires

Surprise ! Un peu plus de femmes maires en France

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com