Sexisme dans TPMP : pour la première fois, le CSA frappe au portefeuille

Pour deux séquences dégradantes, dont une dans laquelle l'animateur de C8 Cyril Hanouna avait fait toucher son sexe à une chroniqueuse, le CSA prononce pour la première fois une sanction financière.


 

C'est une première. Le CSA a prononcé, mercredi 7 juin, une sanction financière à l'encontre de la chaîne C8 pour deux séquences diffusées dans l'émission Touche Pas à Mon Poste (TPMP) animée par Cyril Hanouna. La plus lourde tient à une séquence diffusée le 7 décembre 2016 « durant laquelle l’animateur de l’émission a conduit une chroniqueuse, qui avait les yeux fermés, à poser sa main sur son sexe ». Pour cette…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php