Accueil Société SOS PMS, le sexisme a mauvaise presse

SOS PMS, le sexisme a mauvaise presse

par Arnaud Bihel

SOSPMS« A-t-elle ses règles ? » Une application sexiste crée le scandale, Sanofi recule. Mais le terrain reste occupé par d’autres…


 

D’après une récente enquête, 6 femmes sur 10 s’entendent dire sur leur lieu de travail « elle est de mauvaise humeur parce qu’elle doit avoir ses règles ». Cliché ? Entretenu par Sanofi qui lançait la semaine dernière une application pour aider les hommes à survivre quand les femmes ont leurs règles. Le descriptif de l’appli va même jusqu’à promettre « d’éviter la tragédie qui s’abat chaque mois sur tous les hommes ». Jugez plutôt : « Survivre au syndrome prémenstruel des femmes ? Aujourd’hui, il existe enfin une solution pour vous : SOS PMS, l’application qui vous permet d’éviter la tragédie qui s’abat chaque mois sur tous les hommes » pouvait-on lire sur l’Apple store.

L’application a été créée par l’agence Publicis pour la promotion de Donna Mag, un médicament contre les règles douloureuses, lancé par les laboratoires Sanofi en Italie.

S’affiche donc sur l’appli un genre de calendrier avec des symboles selon les périodes de la dite compagne et les conseils qui vont avec. Ainsi pendant les jours de règles, par exemple, apparaît le pictogramme d’une femme avec une tête de nazi, et ce type de conseil : « Ne communiquez pas avec elle oralement ».

Sanofi n’a rien inventé

L’application n’était censée s’adresser qu’aux Italiens, mais elle a passé les frontières… pour s’attirer une volée de bois vert. « Une belle boîte à outil machiste » pour se « déplacer en toute sécurité dans le monde mystérieux du syndrome prémenstruel » ironisait le Huffpost. « Mon dieu, sommes-nous vraiment au 21ème siècle? » s’interroge une internaute dans les commentaires de l’AppStore. Dans une chronique pleine d’humour sur la radio Le Mouv’, Nadia Daam remet « la palme du sexisme » à Sanofi. « Et c’est vraiment dommage, le créateur de l’appli ne peut pas venir chercher son prix, il est en train de chasser le mammouth », balance-t-elle à l’antenne. Devant une telle levée de boucliers, la société Sanofi a rapidement annoncé que le retrait de l’appli sur l’AppStore, Playstore et YouTube était en cours – et effective ce 5 mai – et qu’elle présentait ses excuses « pour cette initiative inadaptée ».

Sanofi

Toutefois, si des médias et internautes ont réussi à faire reculer Sanofi, il existe encore plusieurs applications de ce type. A l’image de « The PMS alerts », ce « PMS informer FOR MAN » et son visuel explicite, le « PMS monitor for men », et on en passe… Sanofi n’a malheureusement rien inventé.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire