Accueil SagaInitiatives Texas : le droit à l’avortement l’emporte

Texas : le droit à l’avortement l’emporte

par Arnaud Bihel

Soulagement pour les pro-avortement au Texas : le projet de loi visant à limiter l’accès à l’IVG, contre lequel s’était battu Wendy Davis, a été invalidé par la justice fédérale.


 

Wendy Davis a finalement obtenu gain de cause. Après son marathon de 11 heures le 25 juin pour bloquer le passage d’une loi restrictive pour l’accès à l’IVG dans l’Etat du Texas, et après l’adoption le 12 juillet de cette loi malgré son intervention, un juge fédéral a finalement invalidé cet article lundi 28 octobre. Raison invoquée par ce dernier ? Le fait que ce texte « imposait un obstacle anticonstitutionnel aux femmes souhaitant mettre fin à leur grossesse » rapporte l’AFP.

Une décision qui n‘a pas été du goût du gouvernement du Texas, qui a immédiatement fait appel. Le gouverneur républicain Rick Perry a affirmé qu’il « continuerait le combat ». Il n’empêche. Cette invalidation marque une victoire essentielle pour les défenseurs de l’avortement. Car cet article de loi devait prendre effet ce mardi 29 octobre. Il aurait entrainé la fermeture de nombreuses cliniques pratiquant l’avortement au Texas. Une dizaine d’entre elles avait d’ailleurs porté plainte.

La loi interdisait notamment les avortements après 20 semaines de grossesse et exigeait auprès des professionnels pratiquant l’avortement d’obtenir une autorisation auprès d’un hôpital. Des normes bien plus strictes qui auraient conduit à la fermeture d’une majorité des 42 centres d’IVG que compte l’Etat. Une victoire donc pour la sénatrice démocrate, candidate au poste de gouverneur du Texas pour qui la question des droits des femmes pèsera dans l’élection du gouverneur en novembre 2014.

En campagne pour le poste, Wendy Davis a sobrement commenté ce succès en indiquant : « En tant que mère, je préférais voir nos impôts investis dans l’amélioration des écoles de nos enfants plutôt que pour défendre cette loi. »

WendyDavis

Si onze autres Etats américains disposent d’une loi similaire, elle a aussi été déclarée inconstitutionnelle dans trois d’entre eux.

 

1 commenter

taranis 29 octobre 2013 - 13:29

Mille bravos pour cette héroïne: Wendy Davis.
USA: C est bien cette grande démocratie qui donne des leçons à tout le monde:on dirait pourtant un combat que ma grand mère a déjà mené Empêchons plutôt les enfants déjà nés de ne pas mourir de faim ou d’être exploités comme esclave par le travail ou l’industrie du sexe…Et ne laissons plus les femmes mourir parce que les sociétés n’ont pas encore pris la décision que leurs vies valaient la peine d’être sauvées.

Répondre

Laisser un commentaire