Accueil Culture Théâtre : l’égalité, saison 1

Théâtre : l’égalité, saison 1

par De profundis

Saison1HFDes directrices… et directeurs de théâtre s’engagent pour l’égalité des sexes, avec la première saison de l’égalité H/F Île-de-France.


 

Sexistes, les directeurs de théâtre ? Ils étaient persuadés que non… et pourtant. Le directeur du Théâtre de l’Aquarium à Paris a eu une révélation : « Le jour où vous découvrez que les programmations que vous construisez depuis plusieurs années en toute liberté et rigueur, sans aucun préconçu un tant soit peu misogyne (…) sont très majoritairement masculines (…) vous vous prenez un joyeux coup de bambou sur votre bonne conscience citoyenne et vous tentez de réagir »… Comme François Rancillac, les directeurs et directrices de vingt-cinq théâtre franciliens se sont engagés dans la « saison 1 Egalité Hommes/Femmes » de l’association H/F Île-de-France.

« Pas de quota ni d’injonction »

Pour cette saison, qui durera au minimum trois ans, chaque structure qui s’est engagée devra « tendre vers l’égalité hommes/femmes ». Les objectifs définis dans le Manifeste pour l’égalité concernent la programmation (dans les textes et la mise en scène), la production (donner autant de moyens aux deux sexes, alors qu’aujourd’hui les femmes reçoivent 25% de moins), la gouvernance et la communication.

« Pas de quota ni d’injonction » assure Véronique Ataly, vice-présidente de l’association. Chacun définit et met en œuvre les moyens nécessaires. Mais le débat reste ouvert. Certains, comme Mathieu Bauer (directeur du Nouveau Théâtre de Montreuil) espèrent aller « naturellement » vers la parité. Michel Cochet (membre d’H/F Île de France) dénonce au contraire ce « mythe de la spontanéité », biaisé par la moindre mise en valeur des femmes. « Le quota n’est pas un enfermement » résume Pauline Bureau, metteuse en scène, présente à la conférence de presse-débat pour le lancement de la saison. « C’est une fenêtre qu’on ouvre, là où on ne savait même pas qu’il y avait une fenêtre. »

25 théâtres participants… et plus ?

Si certaines structures comptent améliorer en 2013 une programmation jusqu’ici très inégalitaire, d’autres se sont lancées dans l’aventure il y a déjà un moment. « J’ai décidé en accord avec mon équipe d’engager le Théâtre de la Tête Noire dans les saisons paritaires depuis 2011 », explique son directeur, Patrice Douchet. Quant au Collectif 12, il « reçoit majoritairement des propositions de femmes artistes et donc tout naturellement soutient une majorité de créations menées par ces femmes » selon son co-directeur artistique Frédéric Fachéna.

Egalité en régions

H/F Île-de-France fait partie du mouvement H/F, une fédération inter-régionale. Elle regroupe aujourd’hui 12 collectifs régionaux. H/F Rhône-Alpes, précurseur du mouvement en 2008, avait lancé sa propre Saison 1 dès 2011 (Voir : « Saison 1 », les trois coups de l’égalité). Les collectifs de Normandie et du Nord-Pas-de-Calais se lancent également cette année dans leur première.

La liste des théâtres participant à la Saison Égalité est disponible sur le site d’H/F Île-de-France. On en compte pour l’instant vingt-cinq, mais les inscriptions ne sont pas closes. La soirée de lancement aura lieu le 21 octobre à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

L’appel des députés pour une culture paritaire

Les femmes aussi veulent faire le spectacle

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire