Twitter n’est plus 100% masculin

par Arnaud Bihel
Scardino

Marjorie Scardino lors du 125ème anniversaire du Financial Times, le 20 juin 2013 à Londres. By Financial Times, via Wikimedia Commons.

La société ouvre enfin son conseil d’administration à une femme. Et se construit une image « women friendly » en soutenant des initiatives en faveur des femmes dans le domaine des technologies.


 

Un bastion masculin est tombé. Twitter a annoncé jeudi 5 décembre la nomination de Marjorie Scardino à son conseil d’administration (CA). Elle intègre également de comité d’audit du bureau de la société. Twitter, avant son entrée en bourse en novembre, avait fait face à une avalanche de critiques pour ses instances de direction exclusivement masculines.

« Le conseil d’administration ? Rien que des hommes. Les investisseurs ? Rien que des hommes », dénonçait ainsi le New York Times le 8 octobre (Voir : Twitter gazouille au masculin).

Profil bénéfique

Marjorie Scardino, 66 ans, est l’ancienne directrice exécutive du groupe d’édition britannique Pearson (propriétaire, entre autres, du Financial Times). A ce titre, elle dispose « de fortes connections dans l’industrie des médias, ainsi qu’en Europe », ce qui est tout bénéfice pour Twitter, relève le site spécialisé TechCrunch :

« L’industrie des médias est un partenaire-clé pour Twitter, la compagnie misant sur la publicité et la diffusion d’information pour générer des revenus ; elle compte aussi sur la croissance à l’international – c’est à dire en dehors des États-Unis – comme facteur de développement ».

Signes de bonne volonté

TechCrunch note que Twitter adresse d’autres messages de bonne volonté sur la place des femmes dans l’industrie des technologies : la société s’est ainsi associée à Chime for Change, en partenariat avec Women who Code, pour organiser du 5 au 7 décembre un « hackathon », destiné à « créer des applications mobiles pour soutenir les filles et les femmes dans le monde ».

Cet événement se déroule en parallèle de la conférence TedWomen qui se tient à San Francisco du 4 au 6 décembre, et dont Twitter est également partenaire.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

L’Europe veut féminiser les nouvelles technologies

Sheryl Sandberg n’est plus seule chez Facebook

Quand les militantes s’emparent des nouvelles technologies

 

Partager cet article

Laisser un commentaire