Accueil Médias Un nouveau président à Radio France… et 30% de femmes dans les matinales ?

Un nouveau président à Radio France… et 30% de femmes dans les matinales ?

par Arnaud Bihel

Elles étaient 16% de femmes invitées dans les matinales de France Inter l’an passé. Le nouveau président de Radio France tiendra-t-il l’engagement de son prédécesseur : 30% d’invitées en 2014 ?


Radio France a un nouveau président. Mathieu Gallet, nommé à l’unanimité des 9 membres du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), devient à 37 ans le plus jeune patron du groupe de radio public. Rajeunissement, mais toujours pas féminisation, remarque La Barbe :

Gallet

Mais en matière de féminisation, Mathieu Gallet pourra au moins reprendre à son compte l’engagement oral de son prédécesseur. Jean-Luc Hees avait fait cette promesse, le 16 octobre dernier, devant le CSA : en 2014, au moins 30% de femmes seront invitées dans les matinales des antennes de Radio France.

Autrement dit, au moins pour France Inter, il s’agira d’inviter deux fois plus de femmes qu’au cours de l’année écoulée.

Car le 25 février la blogueuse Cathy Hope s’est livrée à un comptage minutieux du sexe des invités sur les matinales de France Inter pendant un an. Et le résultat est sans appel : sur 246 invités, 40 femmes. Soit à peine plus de 16%. Et sur ces 40 femmes se trouvaient 11 ministres.

Cette proportion rejoint celle qu’avait récemment établie le CSA quant à la présence des femmes dans les émissions d’information : 17% sur les principales radios nationales, et essentiellement des politiques (Voir : Toujours des miettes pour les femmes dans les médias).

En juillet, trois mois avant la promesse de Jean-Luc Hees, le groupe France Télévisions s’était fixé un tel engagement  : 30% d’expertes dans ses émissions de débat à la fin de cette année. Un objectif facilement atteignable, en témoignent les nets progrès de l’émission ‘C dans l’air’ qui a invité sur son plateau, au dernier trimestre, tout juste 30% de femmes (Voir : Femmes à l’antenne : le trimestre des bons élèves).

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire