Accueil Politique Une élue en cravate

Une élue en cravate

par Arnaud Bihel

Geste symbolique de la conseillère municipale d’Agen Catherine Pitous pour dénoncer le mépris masculin à l’égard des élues.


 

Après avoir été adoptés dans la douleur par le Parlement, les binômes paritaires pour les futures élections cantonales font des vagues dans les instances locales. Exemple à Agen, où une élue a sorti la cravate, symbole de pouvoir au masculin, pour défendre cette évolution, rapporte le quotidien Sud Ouest.

Catherine Pitous, conseillère municipale d’opposition à Agen, voulait par ce geste répondre au maire de droite, Jean Dionis du Séjour. Celui-ci avait déclaré à propos de ces binômes, qui vont bouleverser le découpage des cantons : « C’est la mise en œuvre d’une mauvaise loi. Voilà ce qui est obtenu lorsque la loi électorale a pour seul objectif la parité. Parité certes souhaitable mais qui ne doit pas faire oublier l’objectif premier de développement du Lot-et-Garonne. »

Réponse de Catherine Pitous : « Et bien Monsieur le maire, comme pour vous les femmes ne sont pas en capacité d’œuvrer pour le développement du département, je mets une cravate. »

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

Christophe Vieren 2 octobre 2013 - 12:28

Car aucune femme sur la planète
N´ s´ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être Madame Thatcher

Répondre

Laisser un commentaire