Accueil Sport Vendée Globe : victoires de Samantha Davies et Isabelle Joschke hors course

Vendée Globe : victoires de Samantha Davies et Isabelle Joschke hors course

par Rebecca Wolozinsky

Les deux favorites parmi les six femmes en course ont dû renoncer au classement mais elles ont bouclé le tour du monde après avoir navigué côte à côte… Et avant de danser le rock avec le vainqueur.
Isabelle Joschke est arrivée, triomphale, le 24 février aux Sables d’Olonnes et  Samantha Davies, dont le bateau a été plus sévèrement abîmé, est attendue le 26. Les deux navigatrices ont décidé de ne pas arriver en même temps pour profiter pleinement de cet intense moment. Si elles ont dû renoncer à franchir la ligne d’arrivée officielle, elles ont quand même bouclé le tour du monde après avoir fait route ensemble, 

L’anglaise Samantha Davies a été contrainte de s’arrêter après avoir heurté un ofni (objet flottant non identifié) le 2 décembre dernier. Elle a fait route pour Cape Town le temps de réparer son navire mais, décidée à ne pas baisser les bras, elle est repartie rapidement en mer mi-décembre, pour terminer l’aventure. « C’était dur, j’ai longtemps été seule et mentalement, j’ai galéré comme jamais. […] Ça fait trois ans qu’on se préparait pour le tour du monde et tant que c’était possible, il n’y avait pas de raison de s’arrêter » déclarait-elle sur le site du Vendée Globe. Une belle revanche sur la dernière édition de la course à laquelle elle avait brièvement participé en 2012, forcée à abandonner dès la première semaine à cause d’un démâtage.

Début février, elle a rejoint Isabelle Joschke, qui avait largué les amarres à Salvador de Bahia où elle avait fait escale pour effectuer des réparations. Alors qu’elle était 11ème au classement provisoire et la première des cinq femmes encore en course, la navigatrice franco-allemande avait été contrainte de faire route vers le Brésil le 9 janvier dernier pour réparer la quille de son bateau. « On s’est dit que c’était plus sympa de faire la route à deux, d’échanger sur les options météo, mais aussi de veiller l’une sur l’autre en matière de sécurité » déclarait Sam.

Les deux navigatrices se connaissent bien. Voisines de ponton à Lorient, elles sont restées en contact tout au long de la course. Sam Davies a proposé à Isabelle Joschke de l’attendre pour qu’elles puissent finir la course ensemble. « On est super contentes qu’on parle de nous pour montrer la force des femmes, pour montrer au public la résilience des femmes. On est deux à boucler le tour du monde hors course ! Peut-être que ça peut inspirer des plus jeunes, d’autres femmes. Clarisse (Cremer, Banque Populaire X, arrivée 12ème) a fait un super parcours et n’a pas fini très loin des premiers. C’était son premier Vendée Globe ! » confie-t-elle à France 3. Aucune des deux n’a voulu abandonner son bateau et prendre un avion. Elles ne couperont certes pas la ligne d’arrivée mais elles rentrent avec les honneurs.

Retour sur le parcours des deux héroïnes. L’anglaise, Sam Davies est une habituée du Vendée Globe. Elle a commis l’exploit d’arriver 4ème à sa première participation à la course en 2008, après avoir remporté le trophée Jules Vernes, quelques années auparavant. Elle est à la barre d’Initiatives-Cœur depuis 2017, et soutient l’association humanitaire Mécénat Chirurgie Cardiaque qui permet aux enfants souffrant de graves malformations cardiaques d’être opérés en France quand cela est impossible dans leur pays faute de moyens techniques ou financiers. Jusqu’au bout de sa course, elle a envoyé des messages de remerciement et d’appel à soutenir Initiatives cœur.

Si Isabelle Joschke participait pour la première fois au Vendée Globe, elle n’en est pas à sa première course. Elle a participé à la Route du Rhum en 2018, elle est 2ème de la Drheam Cup la même année, et arrive 8ème à la Transat Jacques-Vabre de 2017. Dans ce milieu d’hommes, Isabelle Joschke s’engage et crée en 2012 l’association Horizon Mixité, dont le but est de faire évoluer les mentalités en sensibilisant les professionnels du métier et le grand public à la question de l’égalité femme-homme.

A peine le pied posé à terre, Isabelle Joschke a improvisé un rock avec le vainqueur Jean Le Cam  avant sa conférence de presse.

https://twitter.com/OuestFrance85/status/1364577079384289285

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

Bénédicte 1 mars 2021 - 09:05

Merci pour cet article montrant encore une fois la très grande résilience de ces femmes à l’image de nombreuses autres. Par contre Jean Le Cam n’est pas le vainqueur du Vendée Globe. Il a fini 4e après bonifications. C’est Yannick Bestaven le vainqueur après bonification suite aux recherches pour retrouver Kévin Escoffier.

Répondre

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com