Violences faites aux femmes : et si Macron prenait l’accent espagnol ?

Marche du 7 novembre 2015 à Madrid contre les violences machistes © MundoPress (http://mundopress-agencia.blogspot.com.es)

Pour le 25 novembre, journée contre les violences faites aux femmes, des associations féministes réclament au chef de l’État un vrai plan de lutte et des moyens. En l’invitant à imiter l’Espagne, qui a choisi de débloquer 1 milliard d’euros.


 

Emmanuel Macron doit s’exprimer samedi 25 novembre dans la matinée, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes. Et dans l’après-midi, des milliers de femmes seront dans la rue. Une cinquantaine d’organisations appellent à une grande manifestation à Paris et…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php