Accueil Société « Vous pourriez la prendre pour 1€/jour… »

« Vous pourriez la prendre pour 1€/jour… »

par Arnaud Bihel

pub bouscaren midi libreQuand une publicité pour une école de conduite joue avec le fantasme de la prostitution. (Mis à jour avec réponse de l’agence pire que la pub.)


 

« Vous pourriez la prendre pour 1€/jour… ». Cette publicité d’une école de conduite languedocienne « fait grincer des dents », relève le site d’information Médiaterranée.

La publicité qui s’affiche dans un supplément du quotidien régional Midi Libre « joue sans complexe, en toute légèreté, sur les codes ici joyeusement mêlés, de l’attirance sexuelle, de la prostitution et de la puissance automobile », commente Médiaterranée qui donne la parole à Françoise Mariotti, psychologue et militante féministe :

« C’est clairement prostitutionnel, c’est une marchandification de la femme (…) Et nous habitons à côté de la Catalogne, où les jeunes gens de Montpellier vont en groupes organisés à la Jonquera [ville frontalière espagnole connue pour ses maisons closes, ndlr]… Cette publicité est faite pour parler à ce style de fantasmes-là ».

La régie publicitaire de Midi Libre décline toute responsabilité, souligne Médiaterranée, qui note aussi que « cette publicité n’a pas, pour l’heure, suscité plus de réactions du côté de la rédaction de Midi Libre. »

Mise à jour, 31 janvier :

Sexiste ? Pas du tout… comme Numéricable en début d’année, l’auto-école et l’agence qui a conçu la publicité se dédouanent en mettant désormais en avant une version masculine.

Dans un nouvel article de Médiaterranée, un responsable de l’agence de pub se défend sur l’air de « les féministes feraient mieux de s’occuper de sujets plus graves » et de « on ne peut plus rien dire, on ne peut plus rien faire ».

Aux « chiennes de garde » qui lui ont écrit, le patron de l’auto-école fait la leçon, les traitant d’ « esprits torturés » : « Il s’agit de prendre un auto stoppeur ou une auto stoppeuse (je ne connais pas d’autre verbe dans cette situation) et pas de prendre un homme ou une femme, seuls des esprits « torturés » pensent à ça… » (la réponse complète ici).

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

Lirelle 2 février 2014 - 20:22

direct porter plainte au JDP… pour que cette campagne soit stoppée et certainement jamais renouvelée… même pas besoin de faire de buzz en fait, simplement porter plainte c’est ce qui les emm… le plus (surtout un truc à petit budget comme ça qui compte sur nous pour se faire connaître !)

Répondre
Orev 4 février 2014 - 11:17

Je pense en plus que cette auto-école doit toucher des fonds publics pour ses formations. C’est le cas dans d’autres régions. Ca vaudrait le coup de la signaler histoire que les subventions lui soient coupées.

Répondre
alma1233 8 février 2014 - 16:42

On se demande ce que fait l’ARPP….
file:///C:/Users/alain/Pictures/corsair.htm

Sur cette pub on vous l’apporte sur un plateau: la femme!
J’ai posé plainte aprés du JDP devinez la réponse?
la même que l’auto-école!
Ils jouent à faire l’imbécile en fait ce doit être naturelle….
J’ai aussi alerté les « chiennes de gardes »…
a vous de réagir. alain

Répondre

Laisser un commentaire