Gamberge espagnole et tambouille française avant Copenhague

Dernière étape officielle avant Copenhague : plus de 4000 négociateurs représentant 181 pays sont réunis toute la semaine à Barcelone . S'il apparaît presque certain désormais que la Conférence de Copenhague sur le changement climatique n'aboutira pas à un protocole contraignant, les délégués mondiaux vont tenter une dernière fois de produire le meilleur document de travail possible pour les discussions dans la capitale danoise, dans 5 semaines. L'enjeu essentiel reste de trouver un accord pour aider les pays pauvres à assurer leur développement tout en limitant leurs émissions de gaz à effet de serre (GES).

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€