Gaz de schiste : une pause sur le terrain, pas dans les critiques

Le gouvernement a suspendu, le 4 février, les trois permis de recherche délivrés en France pour le gaz de schiste, afin d'en évaluer les enjeux économiques, sociaux, et environnementaux. Ce recul ne calme pas pour autant les inquiétudes environnementales soulevées par cette nouvelle manne énergétique. Inquiétudes de plus en plus fortes en France mais aussi outre-Atlantique.


Il y a près d'un an, le 1er mars 2010, le gouvernement délivrait trois permis de recherche de gaz de schiste en France (1). Les zones concernées, près de 10 000 km2, impliquent sept départements du sud-est : l’Ardèche, la Drôme, le…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php