Tonio Borg passe l’obstacle

TonioBorg

Malgré les critiques sur ses positions sexistes, homophobes, anti-IVG, le candidat maltais a reçu l'approbation du Parlement européen. Il sera le nouveau commissaire européen à la Santé.


 

« Echec du droit des femmes. Succès des conservateurs et de l'extrême droite intégriste » : c'est ainsi que l'eurodéputée Corinne Lepage commente le vote du Parlement européen en faveur de Tonio Borg, mercredi 21 novembre. Par 386 voix contre 281, les eurodéputés ont validé la nomination du nouveau commissaire européen à la Santé.

De nombreuses voix, au Parlement…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php