Accueil DiversNouvelles brèves Le 20 mars, Journée mondiale du bonheur

Le 20 mars, Journée mondiale du bonheur

par La rédaction

Ce nouvel événement décidé par l’ONU invite à penser les politiques publiques sous l’angle du bien-être.


Mercredi 20 mars 3013, ce sera la première Journée internationale du bonheur. C’est l’Assemblée générale de l’ONU qui a décidé, par une résolution adoptée le 12 juillet 2012, d’intégrer ce nouvel événement dans le calendrier déjà bien chargé des « journées internationales » (le 20 mars est aussi celle de la Francophonie).

Le concept, au premier abord, incite à la moquerie. Pourra-t-on être malheureux en cette Journée du bonheur ? Mais en dépassant l’ironie, on peut y trouver un vrai motif de réflexion. Car si l’ONU insiste sur « l’importance de la recherche du bonheur et du bien- être », c’est d’abord pour souligner qu’elle doit guider les politiques publiques.

La résolution du 12 juillet 2012 vise en fait à renforcer une résolution adoptée un an plus tôt (Le bonheur : vers une approche globale du développement), qui appelait les États membres à « élaborer de nouvelles mesures qui tiennent mieux compte de l’importance de la recherche du bonheur et du bien-être pour le développement afin d’orienter leurs politiques nationales ». Le texte souligne « qu’il faut envisager la croissance économique dans une optique plus large, plus équitable et plus équilibrée, qui favorise le développement durable, l’élimination de la pauvreté, ainsi que le bonheur et le bien-être de tous les peuples ».

Il s’agit donc notamment d’accompagner le mouvement initié en 2009 avec le rapport Stiglitz, qui appelle à prendre en compte d’autres facteurs que la production dans le calcul du bien-être et de la croissance. 


L’occasion de se replonger dans notre dossier « Bien-être et croissance ».

et de lire ou relire nos hors série


INDICATEURS DE RICHESSE ET BIEN ETRE

LE SEXE DE L’ECONOMIE

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

Fabrique Spinoza 18 mars 2013 - 16:51

La Fabrique Spinoza, think-tank dont l’objet est de replacer le bien-être citoyen au cœur du débat démocratique et politique, célèbre la journée internationale du bonheur : une « Science du bonheur » se développe et représente une formidable opportunité de transformation positive pour notre société, tant pour les politiques publiques, que les organisations et les citoyens.

La Fabrique Spinoza participe aux travaux de l’ONU en tant que coordinateur-rédacteur de la commission pour le Bonheur National Brut.

Pour la Journée internationale du Bonheur, nous vous faisons 5 propositions, à retrouver ici:
http://www.fabriquespinoza.org/2013/03/20-mars-journee-internationale-du-bonheur/

Répondre

Laisser un commentaire