Accueil International En Afghanistan, moins de victimes civiles, mais plus de femmes ciblées

En Afghanistan, moins de victimes civiles, mais plus de femmes ciblées

par La rédaction

Selon l’ONU, le nombre de victimes civiles en Afghanistan a baissé de 12% en 2012. Une première en 6 ans. Mais le nombre de femmes tuées ou blessées a augmenté de 20%.


C’est un chiffre encourageant : la mission des Nations Unies en Afghanistan (UNAMA) a constaté en 2012 une baisse de 12% du nombre de civils tués dans le pays. Une baisse sans précédent depuis 6 ans saluée par Jans Kubis, le représentant spécial de l’ONU en Afghanistan, qui souligne toutefois que « le coût humain du conflit demeure inacceptable ».

Selon le rapport de la mission publié mardi 19 février (ici en anglais), 2 754 civils ont été tués en Afghanistan en 2012. Et près de 5 000 ont été blessés. Les combattants armés affiliés aux talibans sont responsables de 81% des victimes, selon le document, tandis que 8% des civils tués ou blessés l’ont été par les forces afghanes ou de l’OTAN. Dans 11% des cas les responsabilités ne peuvent être déterminées.

L’ONU attribue la baisse du nombre de victimes à la fois à un déclin des affrontements armés, des frappes aériennes et des attaques suicides. Pour autant, les attaques directes de talibans contre des civils ont augmenté, déplore le rapport. Et les femmes et les filles en sont les principales cibles : le nombre d’Afghanes tuées ou blessées a augmenté de 20% en 2012 : elles sont 301 à avoir été tuées et 563 blessées.

Le rapport considère comme « particulièrement inquiétant » le fait que les talibans s’en prennent de plus en plus à des représentants gouvernementaux. Le nombre d’assassinats ciblés a doublé en un an. Ceux visant des femmes a même triplé. En témoignent les meurtres de deux responsables des affaires féminines de la province de Laghman : Hanifa Safi, tuée en juillet dans un attentat à la bombe et Nadia Sidiqi, abattue en décembre (Lire : Malala mais aussi Nadia, Anissa, Farida…)

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Les violences contre les Afghanes « largement sous-déclarées »

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire