Accueil Médias L’avocate Amal Clooney exhorte les Nations Unies, Time regarde son ventre

L’avocate Amal Clooney exhorte les Nations Unies, Time regarde son ventre

par La rédaction

amal_clooneyAmal Alamuddin Clooney a appelé les États membres de l’ONU à ouvrir une enquête sur les crimes de Daech. Mais le magazine Time s’est plutôt intéressé à son ventre de femme enceinte. Retour de bâton assuré.

 

Ce n’est pas la première fois qu’une femme voit ses accomplissements passer au second plan par rapport à son apparence. Et ce n’est pas non plus la première fois que cela arrive à l’avocate internationale Amal Alamuddin Clooney. Jeudi 9 mars, c’est le sérieux magazine Time qui s’y est collé, et s’est attiré les foudres des internautes.

« Amal Clooney montre son ventre de femme enceinte aux Nations Unies », annonçait Time dans un tweet.

 

En fait, ce n’est pas pour exhiber sa grossesse aux yeux du monde que l’avocate internationale, défenseure des droits humains, se rendait au siège des Nations Unies. Amal Clooney venait s’y adresser aux États membres pour qu’une enquête sur les crimes de Daech en Irak soit enfin ouverte. « Cela permettrait à l’ONU de travailler avec les Irakiens pour collecter des preuves de crimes sur le terrain et identifier les individus qui en sont responsables », expliquait-elle dans son discours (à lire ici en anglais).

Pourtant, malgré des promesses depuis des mois, aucune action n’a été mise en œuvre dans ce sens, ni par le gouvernement irakien, ni par le conseil de sécurité, accuse Amal Clooney. L’Assemblée générale des Nations Unies pourrait aussi décider de mettre en place un mécanisme d’enquête, comme elle l’a fait en décembre pour la Syrie. Mais rien ne se passe, pendant que les témoins disparaissent. « Pourquoi ? Pourquoi rien n’a été fait ? ».

Amal Alamuddin Clooney était accompagnée par Nadia Murad, jeune yézidie rescapée de Daech, dont elle défend les intérêts pour que les responsables de Daech répondent devant la justice de la traite et l’esclavage sexuels auxquels ils ont réduit des milliers de femmes et d’enfants yézidis. Nadia Murad a été nommée ambassadrice de bonne volonté des Nations Unies pour la dignité des survivants de la traite des êtres humains et a reçu le prix Sakharov 2016.

Mais c’est donc sur le petit ventre de future maman d’Amal Clooney que Time a préféré mettre l’accent. L’article (de la section ‘Motto’ du magazine, destinée aux jeunes femmes) auquel renvoie le tweet parle certes légèrement du fond, mais surtout du look de l’avocate. De quoi s’attirer des dizaines de critiques.

« Pourquoi ne pas parler du contenu du puissant discours d’Amal Clooney, plutôt que de son ‘petit ventre’ ? Il s’agissait d’un petit sujet appelé génocide », grinçait par exemple Simon Adams, directeur de l’ONG Globalr2p, qui participait à l’événement au côté de l’avocate. Où, précise-t-il, il portait une chemise mauve et une cravate.

 

En septembre dernier, c’est un journal français, Le Figaro, qui s’était fait épingler pour un traitement similaire. « La femme de George Clooney attaque Daech en justice », avait titré le journal, faisant fi de son statut d’avocate internationale. Par « solidarité » avec sa consoeur, Maître Eolas, avocat français incontournable sur les réseaux sociaux, a d’ailleurs changé depuis lors son pseudonyme pour celui de « Mari de madame Eolas »

Voir : Avocate internationale ou « femme de » ?

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

Matthieu 16 mars 2017 - 19:32

Comment cela se fait qu’elle soit (re)connue sous le nom de son mari et non sous son nom de naissance ?
il est vrai que je n’aurais, peut-être, pas fait attention si elle était apparue sous ce nom.

Répondre

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com