Accueil Société Anna Wintour, de la mode à la diplomatie ?

Anna Wintour, de la mode à la diplomatie ?

par La rédaction

Wintour

La rédactrice en chef de Vogue nommée ambassadrice des États-Unis en France ? Une information à prendre au conditionnel.


 

Une prêtresse de la mode nommée ambassadrice officielle des États-Unis en France ? L’information, au conditionnel, révélée par l’agence Bloomberg, fait jaser depuis deux jours.

Barack Obama envisagerait de nommer Anna Wintour, la toute-puissance rédactrice en chef du magazine Vogue, à la tête de l’ambassade US en France ou au Royaume-Uni. Selon l’agence, c’est de cette manière que le président réélu compte récompenser les principaux donateurs de sa campagne. Anna Wintour a versé plus de 500 000 dollars pour aider à la réélection de Barack Obama.

« Anna Wintour nommée en France ? Ça en dirait long sur ce que les USA pensent de notre pays. Un conservatoire de la dentelle et du froufrou », ironise David Abiker sur Twitter.

En juin dernier déjà, le quotidien britannique The Guardian évoquait l’intérêt de la rédactrice en chef de Vogue pour un poste d’ambassadrice. Tout en estimant, ironiquement, qu’une affectation en Mongolie serait plus probable qu’à Londres.

Le service de presse du magazine assure aujourd’hui qu’Anna Wintour « n’est pas intéressée par un poste diplomatique ». La Maison Blanche, de son côté, n’a pas souhaité faire de commentaire. Bloomberg souligne qu’au cours de son premier mandat, Barack Obama a nommé pas moins de 59 ambassadeurs qui n’étaient pas issus du corps diplomatique.

L’édition française de Vogue  avait choqué, voilà deux ans, en publiant des photos hypersexualisées d’une très jeune fille. Le scandale a conduit la direction du magazine à promettre de ne plus publier des images de mannequins de moins de 16 ans. Une promesse non tenue

Perfide, The Guardian rappelait aussi le portrait flatteur que faisait Vogue un an plus tôt d’Asma el Assad, l’épouse du président syrien, une femme « glamour, jeune et très chic ».

 

 

Photo : Anna Wintour en 2010 © kekkoz sur Flickr

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire