Anne Sinclair, retour de la femina dolorosa

Un sondage sur l’image d’Anne Sinclair et les commentaires qui l’accompagnent portent au pinacle l’image de la femme sacrificielle.


Quand l’hebdomadaire VSD et Harris Interactive se piquent de sonder l’opinion sur Anne Sinclair, ça fait très mal à l’image des femmes. L’épouse de Dominique Strauss-Kahn serait l’incarnation de « la femme courage », comme le titre le magazine (image ci-contre), repris par la plupart des journaux. Prenez-en de la graine, les filles ! L’image de la femme sacrificielle, que les générations précédentes ont essayé de balayer, est de retour.

Construction d’images

Qu’est-ce qui vaut ces odes à la femina dolorosa ? 58% des Français déclarent avoir une « très bonne » (10%)…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php