Accueil Sans catégorie Anne Sinclair, retour de la femina dolorosa

Anne Sinclair, retour de la femina dolorosa

par Isabelle Germain

Un sondage sur l’image d’Anne Sinclair et les commentaires qui l’accompagnent portent au pinacle l’image de la femme sacrificielle.


Quand l’hebdomadaire VSD et Harris Interactive se piquent de sonder l’opinion sur Anne Sinclair, ça fait très mal à l’image des femmes. L’épouse de Dominique Strauss-Kahn serait l’incarnation de « la femme courage », comme le titre le magazine (image ci-contre), repris par la plupart des journaux. Prenez-en de la graine, les filles ! L’image de la femme sacrificielle, que les générations précédentes ont essayé de balayer, est de retour.

Construction d’images

Qu’est-ce qui vaut ces odes à la femina dolorosa ? 58% des Français déclarent avoir une « très bonne » (10%) ou « assez bonne » (48%) image d’Anne Sinclair, contre 33% qui en ont une « assez mauvaise » (22%) ou « très mauvaise » (11%), selon le sondage. Et le magazine VSD d’en rajouter dans ses commentaires. Elle « clame ­l’innocence de son mari depuis le premier jour. Elle qui est restée au côté du pestiféré malgré les rumeurs, la pression et la honte. Mais les Français l’approuvent. »

Encore une fois, personne ne sait ce qui s’est passé à New York le 14 mai. Ni pourquoi une femme de 30 ans la cadette de DSK a eu une relation précipitée, selon le rapport du procureur, avec lui ; ou pourquoi l’ex patron du FMI a eu un « comportement déplacé », selon ses avocats. Et encore moins pourquoi Anne Sinclair lui apporte un soutien sans faille. Les raisons de tout cela sont sans doute plus complexes que ce qui est donné à voir dans les médias. Mais les interprétations vont bon train.

Sainte Anne Sinclair

 

Et les propos fantaisistes tenus par les médias sur Anne Sinclair donnent un goût amer de retour en arrière. C’est le triomphe de l’image de la femina dolorosa. Une image dessinée depuis le début de l’affaire, ainsi que le déplorait Clémentine Autain, directrice du journal « Regard », lors du colloque sur « le sexe de l’info » organisé en juin par LES NOUVELLES news : « Ce que les médias nous racontent est insupportable : cette femme est le sommet de la dignité car elle se tait. Elle a su mettre en retrait sa carrière et elle est encore là, digne, auprès de lui. Voilà le symbole formidable de ce qu’est une épouse modèle ! Le personnage qu’on raconte, c’est sainte Anne Sinclair. Je ne sais pas si c’est exactement cela l’image du courage, de la liberté, de la dignité pour une femme. »

Partageant son avis, Laurence Rossignol, vice-présidente PS du conseil régional de Picardie, enchaînait : « C’est un personnage des chansons d’Edith Piaf : ‘Y’m’fout des coups, y’m’prend mes sous, mais c’est mon homme, je l’aime.’ ».

Telle qu’elle est présentée aujourd’hui dans les médias, Anne Sinclair « incarne l’universalité de la domination des femmes », ajoutait-elle. Jusqu’à quand ? Faut-il s’attendre dans les jours qui viennent à un sursaut de la part de la grande journaliste qu’elle fut ? Ou bien son image est-elle manipulée, comme l’interprète le blog de Kali, pour organiser le retour en grâce de son époux ? En attendant, le sondage fait croire aux Français qu’ils apprécient cette image de femme sacrificielle.

Image : www.vsd.fr

 


(1) C’est évidemment l’une des subtilités de ce genre de sondage : les personnes interrogées ont à se prononcer sur des qualificatifs fournis par l’institut. En l’occurrence, ici, tous positifs : « forte », « courageuse », « digne », « discrète », « sympathique », « moderne ». Seuls la moitié des sondés, soit dit en passant, la jugent « moderne ». Et on ne pourra pas savoir combien l’estimeraient « dominée », « soumise » ou « humiliée ».

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

21 commentaires

21 commentaires

HypathieBlog 1 septembre 2011 - 13:09

Je ne sais pas qui rédige les questions des instituts de sondages ; ça doit être des diplômés d’école de commerce ou de Sciences Po dont on nous bassine avec le super niveau d’études ; le fait est que leurs questions sont biaisées et tendancieuses et que la valeur de leur sondage dépend étroitement de la valeur de leurs questions : c’est pipeau. 😡

Répondre
jim 1 septembre 2011 - 14:21

je la trouve assez lamentable, quant à moi !

Répondre
Louise 1 septembre 2011 - 17:03

Un élément pour le portrait d’Anne Sinclair:

« Lorsqu’il est nommé à la tête du FMI, en 2007, c’est encore elle qui achète, pour 4 millions de dollars (2,9 millions d’euros), la belle maison de briques occupée par le couple, dans le quartier de Georgetown, au cœur de Washington. Mais la France lui manque. On lui prête d’avoir, plus encore que son mari, des ambitions présidentielles. « Elle a toujours voulu prouver que, soixante-quinze ans après Léon Blum, les Français étaient capables d’élire un juif, assure l’un de ses amis. A ses yeux, cela aurait été une formidable revanche sur l’Histoire ».

http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/05/18/anne-sinclair-combative-et-effondree_1523657_1522571.html

Répondre
las vegas 1 septembre 2011 - 17:34

Si Anne saint clair espère toujours que DSK peut se faire élire président c’est ou bien qu’elle prend les françaises et les français pour des tartes ou bien qu’elle croit dur comme fer au pouvoir de la publicité manipulatrice ! D’où viendrait le complot dans cette dernière hypothèse??

Répondre
AnnieB 2 septembre 2011 - 07:31

Les commentaires officiels ne font que refléter les stéréotypes qui perdurent sur les femmes « admirables » :dignes courageuses, affrontant les épreuves, soutenant les leurs envers et contre tout.. SOeur Sourire. Certes c’est posslbe! Mais on peut aussi imaginer qu’elle est folle dingue, ou très ambitieuse, ou tétue, ou maso, ou ne fait plus l’amour depuis longtemps avec DSK tout en appréciant sa compagnie… Après tout c’est son problème!

Répondre
Truc 2 septembre 2011 - 07:44

c’est vrai que la chanson de Piaf est affolante : http://www.youtube.com/watch?v=v1R8A0A8EVE

Répondre
ViolemmentHumaine 2 septembre 2011 - 08:10

….. Ahhhhhhhhhhh les sondages, la méthodologie, tout ça tout ça….. 😮
Des trucs dont l’importance ne semble reconnue que lors des études universitaires (vous savez, le truc qui ne sert à rien sauf à se faire mépriser et rejeter… bref, un truc d’intellectuel)… 😥

Mais je ne pense pas que la Dame soit « haïssable » ou « lamentable »: elle est plutôt pathologique au sens clinique du terme à mon sens, et me rappelle plus qu’un peu le profil des femmes battues et autres victimes, qui s’enferment elles-mêmes dans la défense de leur bourreau (pas la peine de tabasser sa/son partenaire pour cela, un bon pervers narcissique annihilera sa/son partenaire rien que par les mots). :sigh:

Répondre
Viviane M 2 septembre 2011 - 08:56

La vie de couple qu’elle a choisi lui convient : tant mieux. Ce n’est pas le choix que j’aurai fait, mais on la sent heureuse avec l’homme qu’elle aime. Le reste ne me regarde pas.

Répondre
artaus 2 septembre 2011 - 09:42

A part le fait qu’elle ne fait de mal qu’à elle même, Anne Saint Clair a probablement autant besoin d’une psychothérapie sérieuse que son mari. Faut-il l’admirer malgré ça, simplement parce qu’elle est célèbre ?

Répondre
Lora 2 septembre 2011 - 12:13

Les arrangements de DSK et Anne Sinclair sur leur vie sexuelle ressort de leur vie privée, rien à dire à ça. Si ça lui convient, c’est bien. En revanche, si elle sait que c’est un agresseur sexuel et ne bouge pas, elle est complice, rien ne l’excuse!

Répondre
Athena 2 septembre 2011 - 13:04

C est elle qui a l argent, elle a le pouvoir et le niveau pour se présenter elle seule a la présidence si elle le voulait. Comme Hilary..mais je trouve justement qu elle a manque de discernement et de courage avec ce type. Pour avoir connu aussi un bel esprit dans un corps de coureur, et bien que folle amoureuse, et bien, l avoir laisse tombe pour ses défauts intolérables si on est une femme digne, justement, a ete une décisions dure mais courageuse justement. Dire qu elle fait preuve de courage en se cachant derrière lui est faux. Elle reste lâche et soumise. Point barre alors qu elle aurait largement de quoi faire tout toute seule et qu elle a justement le luxe incroyable de pouvoir le faire. C est honteux pour ses enfants de leur donner ce spectacle de la femme contrie a cote de ce tordu. De dilapider leur héritage avec lui qui n a pas de pudeur. Ce cirque est une honte a tous les niveaux pour les femmes qui valent mieux que cela. La psychothérapie s impose oui..pr elle comme pr lui ms lui est irrattrapable.

Répondre
martin dufresne 2 septembre 2011 - 16:02

Qu’on la dépeint en « courageuse » ou qu’on la persifle en « cocue » ou même « complice », il me semble qu’il y a là le très vieux pattern de s’en prendre à la femme du dominant haï, cible toujours plus facile que celui-ci. Idem pour les épouses d’assassins, présumées complices et qui servent de paratonnerres de déviation à la colère ressentie contre un appareil patriarcal.

Répondre
Nono 2 septembre 2011 - 19:01

Tous deux sont devenus des personnes de renoms. Anne Sinclair devra plus tard justifié de sa complicité par rapport à son mari. Car leur vie privée ne nous regarde peut être pas, mais là son mari a fait entrer une tierce personne qui entraine Anne Sinclair dans les actes de complicité, s’il y a agression sexuelle. Et je trouve normal que maintenant nous nous en mêlions, il peut faire une récidivive, car nous le savons tous, il a le pognon pour corrompre la justice, et ses actes, pour tous les deux, ils les trouvent normaux. La JUSTICE est pour tout le monde quel que soit son niveau social, la même pour les riches comme pour les pauvres.

Répondre
Nic 2 septembre 2011 - 19:38

Contrairement à l’affaire Clinton qui était consentie, les frasques de DSK relèvent du forcing.
Il n’y a donc pas d’admiration à avoir pour Mme Sinclair si elle veut le tolérer.
Il y a peut-être une cohérence dans son comportement si son but était de devenir Mme la première et qu’elle y croit encore.
Pour le moment elle vient de rater la première marche

Répondre
Viviane M 3 septembre 2011 - 05:59

Je pense savoir pourquoi j’ai un avis différent que la plupart des opinions de ce forum. DSK est un dragueur lourd qui n’hésite pas à utiliser les armes de la séduction pour obtenir des relations à durée limitée sans s’intéresser de savoir les conséquences sur ses victimes.Le reste me semble faux (trop d’intérêts personnels des présumés victimes et des incohérences).

Répondre
Lora 3 septembre 2011 - 08:13

« martin dufresne »
Qu’on la dépeint en « courageuse » ou qu’on la persifle en « cocue » ou même « complice », il me semble qu’il y a là le très vieux pattern de s’en prendre à la femme du dominant haï, cible toujours plus facile que celui-ci. Idem pour les épouses d’assassins, présumées complices et qui servent de paratonnerres de déviation à la colère ressentie contre un appareil patriarcal.

Vous avez raison, je corrige ce que j’ai écrit : Anne Sinclair est plus probablement sous emprise/aveuglée/aliénée que complice.

L’argent est encore un pouvoir essentiellement masculin, les femmes riches sont malheureusement très souvent solidaires des riches et pas des femmes, le constat est douloureux.

Répondre
lena 5 septembre 2011 - 13:29

plutôt d’accord avec Athena et Artaus , cette femme fait honte à toutes les femmes. Elle manque de dignité et la première dignité serait, avec ses moyens financiers, d’interdire cet étalage obscène de sa vie privée .Image d’une femme aliénée, à qui? à quoi? à son homme? à sa vaine ambition de devenir 1° dame de France? à ses faiblesses de toutes natures? Pensons au courage de celles qui ont refusé cette domination par un mâle prédateur. C’est cela le courage et le chemin vers la dignité et le recul du machisme .merci de votre attention.

Répondre
poussantg 6 septembre 2011 - 07:36

« lena »
plutôt d’accord avec Athena et Artaus , cette femme fait honte à toutes les femmes. Elle manque de dignité et la première dignité serait, avec ses moyens financiers, d’interdire cet étalage obscène de sa vie privée .Image d’une femme aliénée, à qui? à quoi? à son homme? à sa vaine ambition de devenir 1° dame de France? à ses faiblesses de toutes natures? Pensons au courage de celles qui ont refusé cette domination par un mâle prédateur. C’est cela le courage et le chemin vers la dignité et le recul du machisme .merci de votre attention.

Merci Léna ! tout est dit !

Répondre
Sophia Ammad 6 septembre 2011 - 16:02

« poussantg »

« lena »
plutôt d’accord avec Athena et Artaus , cette femme fait honte à toutes les femmes. Elle manque de dignité et la première dignité serait, avec ses moyens financiers, d’interdire cet étalage obscène de sa vie privée .Image d’une femme aliénée, à qui? à quoi? à son homme? à sa vaine ambition de devenir 1° dame de France? à ses faiblesses de toutes natures? Pensons au courage de celles qui ont refusé cette domination par un mâle prédateur. C’est cela le courage et le chemin vers la dignité et le recul du machisme .merci de votre attention.

Merci Léna ! tout est dit !

Celles qui ont eu le courage de combattre les mâles prédateurs ont plutôt de la compassion pour Anne Sinclair. Jugée par les uns, condamnée par d’autres et même envoyée à la primaire socialiste ; tout cela alors qu’elle n’a fait aucune déclaration. Elle est victime de violences psychologiques et a un sacré courage d’affronter une telle tempête. La loi devrait être la même pour tout le monde et surtout elle devrait être appliquée plus souvent, ce qui aurait évité bien des drâmes.

La presse campe devant leur domicile, il faudrait, peut être, réclamer que la police assure la sécurité du périmètre pour éviter que journaux soient envahis par un sujet qui cause bien plus de dégâts que l’on ne l’imagine ; Ou demander aux journalistes de trouver d’autres sujets pour leur une ? comme la famine dans la Corne d’Afrique qui semble beaucoup moins les intéressés alors que des viols s’y déroulent quotidiennement.

Répondre
Chrisdesîles 26 septembre 2011 - 07:58

Anne Strauskan fait plus de mal aux femmes, à l’image de la femme en occident, que les porteuses de burka.
Elle est complice de ceux qui pensent que forcer une femme à avoir des rapports sexuels est une chose sans importance. Pour moi , elle n’est pas plus respectable que le « Cochonou ». À 😡 vomir…

Répondre
Edith 19 octobre 2014 - 06:07

We are a group off volunteers and starting a new scheme in our community.

Your site offfered us with valuable information to work on. Youu have done an impressive job and ouur entire community will be grateful to you.

My homepage domy energooszczedne: http://tomekdid.seo-linuxpl.com

Répondre

Laisser un commentaire