Quand l’Arabie Saoudite s’occupe à l’ONU de “l’autonomisation des femmes”

Ouverture de la 61ème session de la CSW, le 13 mars 2017. UN Photo/Rick Bajornas
Ouverture de la 61ème session de la CSW, le 13 mars 2017. UN Photo/Rick Bajornas

“C’est comme nommer un pyromane chef des pompiers”. L’Arabie Saoudite a été élue comme État membre de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies.


 

L’Arabie Saoudite va occuper un siège à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW). C’est l’organisation UN Watch qui l’a révélé samedi 22 avril : le royaume rigoriste a été élu pour la période 2018-2022 parmi les 45 États…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php