Accueil CultureScience N’avalez pas tout ce qu’on vous dit sur les bienfaits du sperme

N’avalez pas tout ce qu’on vous dit sur les bienfaits du sperme

par Arnaud Bihel

Blanquette_de_veauL’idée réapparaît régulièrement : le sperme est bon pour la santé. Il aurait notamment un rôle d’antidépresseur, et réduirait considérablement le risque de cancer du sein. La première affirmation n’est pas si sûre, la seconde s’appuie sur un canular. Passage en revue des pseudo-vérités.

Jeudi 20 juin, le site Terrafemina relance l’idée selon laquelle « le sperme est définitivement bon pour la santé ». D’ailleurs, « de nombreuses études le prouvent » : le sperme est l’aliment idéal grâce à « ses qualités nutritionnelles intéressantes, ses propriétés anti-âge établies et son rôle d’antidépresseur pour les femmes ».

Des affirmations péremptoires pas du goût de tout le monde… « Sperme, fontaine de jouvence, de santé, de beauté…On prend encore les femmes pour des tartes avaleuses de couleuvres ! », s’insurgeait sur Twitter la sexosophe canadienne Jocelyne Robert. Car il y a un léger problème : non seulement ces « nombreuses études » sont rares, mais elles sont aussi contestables… quand il ne s’agit pas de canulars…

Bienfait numéro 1 : le sperme aurait des vertus d’antidépresseur.
PAS PROUVÉ

C’est en fait une étude, et une seule, qui a abouti à cette conclusion. Elle a connu une résurgence médiatique à l’été 2012 et on la retrouve sur une multitude de sites, mais elle date déjà de plus de 10 ans : c’est en 2002 que des chercheurs états-uniens publiaient dans Archives of Sexual Behaviour Journal cette étude menée auprès de 293 femmes. Que montrait-elle ? Que les femmes ayant des rapports sexuels non protégés (et donc, dont le corps entrait en contact avec du sperme) étaient moins dépressives.

Mais ce qui est établi là c’est une simple corrélation, et non pas un lien de cause à effet, comme le soulignent nombre d’observateurs. Et nombreux sont les commentateurs scientifiques qui ont estimé que cette étude n’apporte pas tous les gages de sérieux. Comme on peut le lire sur Phsychology Today : non seulement elle n’apporte pas la preuve que la semence a un effet antidépresseur, mais elle ne laisse voir aucun caractère biologique qui expliquerait son effet positif sur l’humeur.

Bienfait numéro 2 : avalé, le sperme permet de réduire le risque de cancer du sein.
FAUX : CANULAR

Cette affirmation s’appuie sur une autre étude d’une université de Caroline du Nord, datée de 2003 et menée auprès de 15 000 femmes. Celles qui pratiquent régulièrement la fellation et avalent le fluide éjaculatoire auraient une incidence de cancer du sein de 1,9%, les autres de 10,4%. On en retrouve de multiples traces sur internet. Problème : cet article était un canular orchestré par un étudiant, comme l’explique notamment l’American Cancer Society.

Bienfait numéro 3 : le sperme est un atout anti-vieillissement.
LES EFFETS DIRECTS RESTENT A PROUVER

C’est une étude dirigée par des chercheurs autrichiens, publiée en 2009, qui justifie cette affirmation. Ils ont isolé une amide, la spermidine, présente en grande quantité dans le sperme (mais aussi, par exemple, dans les ananas) et qui augmenterait la durée de vie des cellules immunitaires. Rien ne dit pour autant qu’avaler de la semence ou s’en tartiner la peau rend plus jeune. Le chercheur qui menait les travaux, Frank Madeo, le disait lui-même à la revue Advancing Chemical Science :
« Il faudra encore de nombreuses recherches pour savoir si cela a un effet direct sur le vieillissement humain ». Et d’ajouter : « Les gens peuvent toujours essayer de rester jeunes en mangeant beaucoup d’ananas et en faisant beaucoup l’amour – ça ne marchera sans doute pas mais ça ne devrait pas leur faire de mal ».

Quatrième et dernier bienfait : avaler du sperme a un intérêt nutritif.
OUI, MAIS MINEUR

Terrafemina liste ainsi les « nutriments essentiels » qu’il contient : « acide docosahexaénoïque (présent dans les oméga-3), des minéraux comme le potassium, le magnésium ou le sélénium. Il contient également de l’alcaline, un brûle-graisse reconnu. Il contiendrait en outre autant de protéines que le blanc d’œuf ». Cela n’est pas contesté. Reste qu’un éjaculat ne contient qu’une dose infime de ces éléments. Et Terrafemina ne va pas jusqu’à suggérer d’en avaler des litres…

EN BONUS :

Les qualités du sperme selon Terrafemina ont inspiré cette remarque de ‘Mommy’s bad trip’ sur Twitter : « A ce rythme-là je me demande pourquoi ce sont nos seins qu’on fait téter à nos gosses… ».

Tout aussi inspiré, ce commentaire sous l’article : « Sinon j’ai aussi une autre étude allemande qui dit que le sang menstruel aurait un excellent effet sur le cancer colorectal et qu’il contiendrait plus de protéines (et moins de graisse) que 500g de steack haché ».

(A noter que la photo illustrant cet article ne représente rien d’autre qu’une blanquette de veau.)

 

Lire aussi :

Études bidon sur le sperme, suite

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

7 commentaires

7 commentaires

MEP 21 juin 2013 - 14:38

J’ai bien rigolé 😀
Excellente, la remarque sur le sang menstruel au passage.

Répondre
domi 22 juin 2013 - 16:20

le sang menstruel, excellent ! :o))

Répondre
De Profundis 24 juin 2013 - 08:18

Comme vous y allez ! Critiquer la presse féminine taupe du machisme ambiant. Vous allez avoir des ennuis vous

Répondre
Ann 25 juin 2013 - 11:30

Si le sperme est si riche en éléments nutritionnels et en bienfaits annexes on pourrait aussi recommander aux chercheurs de faire une étude sur les hommes. En leur faisant ingurgiter pour voir les résultats sur leur intelligence accrue ou leurs capacités de tolérance ou de respect

Répondre
Koukamongga 30 août 2013 - 04:09

En fait ! Ce nest pas degoutant… Peut etre quil ny a aucun bienfaits au sperme, et je ne mettais jamais poser la question en fait, mais le plaisir que lon procure a notre partenaire est suffisant comme raison, je trouve ! Ce nest pas quelque chose de degoutant, cest juste mental ! Il ny a rien de plus sterile que tu sperme ! Et en plus… Cest remplie de nutriments essentielle au transport des spermatozoides ! De plus… Le sperme se nest pas si mauvais (sauf si votre partenaire a mange de la viande juste avant), et cest tres chaud dans la gorge ! Suffis de mettre ses prejugees de cote et essayer ! On ne peux pas dire quon aime pas si on a jamais essaye !!

Répondre

Laisser un commentaire