Billets de banque britanniques et femmes méritantes

par La rédaction

Banknote

En renouvelant ses billets, la Banque d’Angleterre va-t-elle faire disparaître la seule figure féminine ?


 

L’argent a un sexe. La Banque d’Angleterre l’a appris après s’être lancée dans une série de renouvellement de son papier monnaie. Aujourd’hui, une seule femme est à l’honneur sur ces supports : les billets de 5 £ sont à l’effigie d’Elisabeth Fry, une réformatrice qui a notamment permis, au XIXe siècle, d’améliorer le sort des femmes en prison. Mais à partir de 2015 les nouveaux billets de 5 £ afficheront l’image de Winston Churchill.

Cette décision annoncée en avril dernier a choqué des groupes militant pour les droits des femmes. Une campagne lancée par l’organisation The Women’s Room dénonçait cette vision 100% masculine véhiculée par les billets de banque. Mais la reine figure sur les billets, leur a répondu, dans un premier temps, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Sir Mervyn King. Réponse insuffisante pour The Women’s Room : la reine y figure grâce au titre dont elle a hérité, pas pour son mérite.

Jane Austen « attend en coulisses »

The Women’s Room brandit la Loi sur l’égalité de 2010, selon laquelle toute décision d’un organisme public doit prendre en compte la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité.

Sir Mervyn King a finalement fait un nouvelle annonce, lundi 25 juin : d’ici à 2015, la personnalité choisie pour figurer sur les nouveaux billets de 10 £ sera dévoilée… et ce devrait être une femme, l’écrivaine Jane Austen. La Banque d’Angleterre travaille depuis 2 ans sur l’image de Jane Austen, qui « attend en coulisses » de remplacer Charles Darwin sur les billets de 10, a-t-il assuré. Mais cette annonce reste au conditionnel. Le gouverneur tenait là son dernier discours à son poste, et ce sera à son successeur de prendre la décision.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?