Accueil International Boris Johnson, my mayor is macho

Boris Johnson, my mayor is macho

par La rédaction

Le maire de Londres a l’art d’enchaîner les commentaires sexistes.


 

 

Excentrique, dites-vous ? Dans une tribune extatique publiée lundi 6 août par le quotidien britannique The Telegraph, le maire de Londres Boris Johnson liste 20 raisons qui font la grandeur des Jeux olympiques dans sa ville. La troisième de ces raisons : « Les Jeux sont jusque là un triomphe pour les femmes britanniques, et pour l’émancipation des femmes en général. C’était formidable de voir cette judokate saoudienne – la première dans l’histoire. Elle a eu beau se faire écraser, les Saoudiennes ne reviendront pas en arrière ».

Boris Johnson doit être à peu près le seul à juger « formidable » cette étrange première. Quoi qu’il en soit, sa vision de « l’émancipation féminine » est très particulière. Car le voilà qui écrit que l’atmosphère des JO donne à chacun l’occasion d’explorer « son côté féminin »… car « on se retrouve tous à pleurer comme des veaux ».

Une semaine plus tôt, il donnait dans le même journal ses 20 premières raisons de célébrer les JO de Londres. Il s’extasiait alors devant ces « femmes à moitié nues jouant au volley-ball, (…) luisantes comme des loutres humides ». Ce commentaire lui avait valu une volée de critiques. Cette semaine, Boris Jonhson ne peut s’empêcher d’évoquer à nouveau le beach-volley. Pour y voir cette fois une référence au « culte antique de la quasi-nudité ». No comment.

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

Laurence 6 août 2012 - 20:02

Moi je le trouve plutôt rigolo.

Répondre
Lora 7 août 2012 - 11:48

« Laurence »
Moi je le trouve plutôt rigolo.

Ah? C’est donc du second degré?
Oh my god, j’avais pris ça pour du sexisme empreint de beaufitude! Sorry Boris Johnson 🙂

Répondre
labas 7 août 2012 - 13:23

il est c… ou il le fait expres ?

Répondre

Laisser un commentaire