Boxe féminine aux JO, première

Le dernier bastion olympique du sport masculin est tombé. Mais la parité n’est pas encore de mise.


 

« Historique ». Voilà le mot qui revient le plus souvent lorsqu’il s’agit de commenter l’ouverture du tournoi féminin de boxe dimanche 5 août aux Jeux Olympiques.

Le premier combat olympique de boxe féminine entre la Russe Elena Savelyeva et la Nord-Coréenne Kim Hye-song s’est tenu à Londres sous le regard de spectateurs enthousiastes. Onze combats ont suivi pour les premières qualifications.

Même si le public des JO les a suivis avec le plus vif intérêt, l’idée que des femmes s’affrontent sans pitié à coups de poings…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php