Christelle Delarue, publicitaire sociale et solidaire

La fondatrice de l’agence Mad&Woman mène, avec ses annonceurs et ses partenaires, un projet publicitaire de transformation de la société. Rencontre.


 

Vous avez détesté la pub dite « porno chic » ? Vous allez adorer la démarche de Christelle Delarue. La jeune patronne d’agence de 36 ans avait tout pour mener grand train et grande carrière chez les plus beaux noms de la publicité. McCann Erickson, puis TBWA et d’autres, la fille de pub est très tôt devenue directrice générale adjointe. « Mais c’est le mot adjointe qui me revenait le plus souvent à la figure », déplore-t-elle. « Comme toutes les femmes qui occupent ces postes habituellement occupés par des hommes, on me faisait sentir…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php