Accueil Sans catégorie Chronique de Cannes. Des Chatouilles bouleversantes

Chronique de Cannes. Des Chatouilles bouleversantes

par Valérie Ganne

Dans la sélection Un certain regard, un premier film a conquis les spectateurs : Les chatouilles est une oeuvre autobiographique forte portée par l’énergie de son interprète principale et coréalisatrice, Andréa Bescond.

Odette, huit ans, aime danser et dessiner. Pourquoi donc se méfierait elle d’un ami de ses parents qui lui propose de jouer aux chatouilles ? Des années plus tard, devenue danseuse, Odette écrit une pièce de théâtre racontant comment sa vie a été détruite par les viols répétés de cet « ami » et comment elle s’est reconstruite avec colère et énergie. Odette, c’est Andréa Bescond, qui jouait tous les rôles des Chatouilles-La danse de la colère, mise en scène par Eric Métayer. La pièce a fait salle comble, remporté un Molière, a été jouée plus de 400 fois. Remarquée au festival d’Avignon par deux producteurs, elle est devenue un film qui a enthousiasmé les spectateurs cannois comme elle l’avait fait au théâtre. C’était un véritable pari pour Andréa Bescond, qui joue son propre rôle et réalise avec Eric Métayer.  Mais il est réussi. Les cinéastes assument leur première fois de cinéma, s’amusent à mélanger présent et passé, réalité et fantasmes, séances de psy s’invitant dans les souvenirs, petite fille s’envolant dans les airs ou dialoguant avec Noureev. Et surtout ils parviennent à réconcilier drame et comédie, emportés par l’énergie hors normes d’Andréa Bescond. Une belle brochette d’acteurs accompagne l’aventure :  Karin Viard dans le rôle de la mère niant l’évidence, Clovis Cornillac dans celui du père dévasté demandant pardon à sa fille de n’avoir rien vu et enfin Pierre Deladonchamps en ami de la famille insoupçonnable de pédophilie.

Les Chatouilles raconte la souffrance de l’enfance abusée mais aussi la résilience et la reconstruction, suivies de la libération de la parole publique : la pièce était une première étape, ce film en est la suivante. Nul doute qu’on va reparler de ces Chatouilles et que ce film va faire entendre d’autres femmes et des hommes trop longtemps restés silencieux. Rappelons que 154 000 enfants sont violés chaque année en France.

Valérie Ganne

Les Chatouilles d ‘Andrea Bescond et Eric Métayer Avec Andra Bescond Karin Viard Clovis Cornillac Pierre Deladonchamps Sortie le 26 septembre

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire