Une nouvelle instance pour faire progresser le sport au féminin

Laura Flessel lors de la Journée Olympique le 23 juin 2017. Par Arthur Crbz — Travail personnel, CC BY-SA 4.0.

La Conférence permanente du sport féminin s’installe mardi 5 septembre. Sa mission : faire progresser le sport au féminin en France, dans la pratique comme sur les écrans.


 

L’ancienne judokate et aujourd’hui cadre de la Fédération française de football Frédérique Jossinet, la médaillée olympique de boxe Sarah Ourahmoune, l’ancienne tenniswoman Nathalie Dechy… ce sont trois des personnalités du monde du sport qui siégeront à la Conférence permanente du sport féminin, officiellement installée mardi 5 septembre par la ministre des…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php