Accueil Sport Corinne Diacre, meilleur.e entraîneur.e de Ligue 2

Corinne Diacre, meilleur.e entraîneur.e de Ligue 2

par La rédaction
Corinne Diacre. Photo officielle Clermont Foot 63

Corinne Diacre. Photo officielle Clermont Foot 63

L’entraîneure des joueurs du Clermont Foot est mise à l’honneur par le magazine France Football. Où Corinne Diacre fait part de son rêve : « pouvoir monter en L1 avec Clermont ».


 

Elle est la seule représentante féminine dans le palmarès 2015 du magazine France Football, qui ne concerne que le football masculin. Corinne Diacre, entraîneure du Clermont Foot, est sacrée meilleure entraîneure de Ligue 2.

Une récompense logique, remarque France Bleu : après 18 journées, Clermont qui dispose de l’avant-dernier budget de la Ligue 2 (six millions d’euros) pointe à la 5ème place du championnat. Et « pour couronner le tout, on ne s’ennuie pas souvent lorsqu’on regarde cette équipe jouer ».

Dans une longue interview accordée à France Football, Corinne Diacre explique que son « rêve serait de pouvoir monter en L1 avec Clermont. Pas pour faire chier les gens qui étaient contre ma venue, mais pour la prise de risque du président. Ce serait un beau clin d’oeil. Et un beau pied de nez. »

Première femme en France, en juin 2014, à entraîner une équipe professionnelle masculine de football, Corinne Diacre a prolongé en septembre dernier son contrat jusqu’en 2018. « Je n’ai plus envie de parler du fait que je sois la seule femme entraîneur », explique Corinne Diacre à France Football. En faisait une exception pour le magazine : « Quand je suis arrivée, j’ai entendu : “Elle ne va pas y arriver, elle n’y connaît rien, c’est une femme.” », raconte l’ancienne capitaine des Bleues. En assurant qu’aujourd’hui elle ne reçoit plus le moindre tacle.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Après Helena Costa, Corinne Diacre

Justine Siegal, briseuse de barrières

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire