Accueil SagaInitiatives Coup de canif à la « Page 3 » du Sun

Coup de canif à la « Page 3 » du Sun

par La rédaction

Depuis 40 ans, The Sun montre sur sa page 3 une jeune femme aux seins nus. Pour la première fois le grand patron du tabloïd, Rupert Murdoch, s’interroge sur son bien fondé.


C’est un tweet presque anodin qui vient relancer le débat sur l’avenir de la fameuse « Page 3 » du Sun. Depuis plus de 40 ans, le tabloïd britannique le plus lu outre-Manche affiche en page 3 des jeunes femmes aux seins nus. A l’automne dernier, une nouvelle campagne a été lancée pour demander au directeur du Sun de mettre un terme à ce qui est souvent perçu comme une institution : « Arrêtez de conditionner vos lecteurs à voir les femmes comme des objets sexuels ». (Lire : Contre les seins nus dans le Sun, la lutte finale ?)

A ce jour, la pétition a recueilli plus de 60 000 signatures. Sans grand effet. Jusqu’à une action lancée dimanche 10 février. La campagne ‘No more Page 3’ invitait à adresser des tweets à Rupert Murdoch, le patron de News International, le groupe de médias propriétaire du Sun. Et, surprise : à l’un de ces mini-messages, qui soulignait que la « Page 3″ est « tellement siècle dernier », le magnat à répondu : « La page 3 tellement siècle dernier ? Vous avez peut-être raison. Je ne sais pas mais je m’interroge ».

Murdoch

Il n’en fallait pas plus pour lancer les spéculations. Serait-ce pour de bon le début de la fin des seins nus dans le tabloïd ? « Murdoch évoque la fin de la Page 3 », titre The Guardian. Sur le compte Twitter de la campagne contre la « Page 3 », @NoMorePage3, la prudence reste de mise : « Nous estimons qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire, mais c’est un pas dans la bonne direction ».

D’autant que la deuxième partie du tweet de Rupert Murdoch ne sonne pas forcément comme un grand pas en avant : « On pourrait trouver un compromis : des fashionistas glamour », écrit-il…

Les opposants à la Page 3 se trouvent en tout cas galvanisés et ne comptent pas relâcher la pression, via Twitter, sur le magnat des médias : « N’oubliez pas d’envoyer à @rupertmurdoch vos idées pour une alternative à la Page 3. Maintenant, nous savons qu’il nous écoute ! ».

Murdoch2

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

Lora 11 février 2013 - 13:42

Il peut toujours mettre des photos des Femen à la place? o_O

Répondre

Laisser un commentaire