Accueil Sport Coupe du monde féminine sur TF1 : le JT de Pernaut craque

Coupe du monde féminine sur TF1 : le JT de Pernaut craque

par La rédaction

 « Certains rêveraient d’être à la place de la balle »… Quelques minutes d’enfilage de clichés ruinent les efforts de la chaîne pour les sportives.

La séquence a été repérée par un journaliste d’Arrêt sur images : « Une maille à l’endroit, une maille à l’envers. » La coupe du monde féminine de foot vue par… le JT de Pernaut » twitte Manuel Vicuña.

Le présentateur du JT de TF1 Jean-Pierre Pernaut annonce « de belles images » de la Coupe du monde féminine de foot présentées par le journaliste Michel Izard qui signe régulièrement des formats « L’œil de Michel », « Comme  il l’avait fait pour les hommes » précise le présentateur. Sauf que, pour la Coupe du monde masculine, il n’y avait pas eu cet enfilage de clichés.

Les premières images montrent des mains aux ongles vernis de rouge posant un ballon au sol : « Avec des gestes si délicats, au bout de doigts si fins, on peut comprendre que certains rêveraient d’être à la place de la balle » susurre Michel Izard. Qui s’appesantit tendrement avec des gros plans sur « ce jeu léger de jambes. Pour faire comme les garçons, pour faire du tricot sur la pelouse : une maille à l’endroit, une maille à l’envers.» Et quand il montre des visages : « donner le tournis ou la rage de vaincre, entrer du bout du pied dans la ronde des jongles, numéro d’artiste de la Japonaise Hasegawa, même si la quête de grâce ne fait pas toujours dans la dentelle. »… La fin de ce petit film est moins problématique si ce n’est des ralentis qui rendent des gestes énergiques tout empreints de fragilité.

Ça ressemble à un craquage. La chaîne TF1 s’était pourtant montrée exemplaire pour en finir avec le sexisme dans le sport (voir ci-dessous). Elle a mis les footballeuses à l’antenne, les commentaires, pendant les matches se sont concentrés sur les performances (ou contre-performances) sportives. Et patatras ! Cette nouvelle place donnée aux femmes devait être insupportable pour les tenanciers de la chaîne qui, en deux minutes renvoient les femmes à leur rôle traditionnel. Heureusement, sur la toile, les réactions consternées au post de Manuel Vicuña montrent que les mentalités évoluent.

La séquence sur le site de TF1 est visible ici :

Lire aussi dans Les Nouvelles News

SPORTIVES : CE N’EST QU’UN DÉBUT

LES BLEUES EXISTENT DANS LES MÉDIAS. ENFIN !

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire