“Cris de chèvre” à l’Assemblée après les “cris de poule” : sanction promise

 

Le président de l’Assemblée nationale le promet : le député qui a bêlé lors de l’intervention de sa consœur Alice Thourot dans l’hémicycle, jeudi 3 août, ne restera pas impuni. « Nous cherchons à identifier l’auteur et il sera sanctionné », assure François de Rugy.

 

Selon des députés LREM, c’est un député du groupe Les Républicains – mais encore non identifié- qui a poussé ces « cris de chèvre » alors qu’Alice Thourot s’exprimait lors du débat sur le projet de loi pour la confiance dans la vie politique.

 

L’épisode rappelle celui des « cris de poule » émis par le député LR Philippe Le Ray en 2013 à l’encontre de l’écologiste Véronique Massoneau. « Compte…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php