Accueil Sans catégorie Le Daily Mail et les jambes des femmes politiques

Le Daily Mail et les jambes des femmes politiques

par La rédaction

dailymailQuand les deux femmes les plus puissantes du Royaume-Uni discutent de l’avenir du pays, le tabloïd s’intéresse à leurs jambes…

Toujours plus loin dans le sexisme. Le Daily Mail a sans doute battu un record, mardi 28 mars, avec sa une consacrée à la rencontre entre la cheffe de l’exécutif britannique Theresa May et la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon. Les deux dirigeantes se rencontraient pour évoquer le Brexit, une question épineuse puisque Nicola Surgeon brandit la menace d’un nouveau référendum sur l’indépendance si le Royaume-Uni quitte l’Union européenne.

Mais pour le Daily Mail, deuxième plus gros tirage de la presse du pays, cette rencontre est l’occasion d’afficher une photo mettant en avant les jambes des deux dirigeantes, et à travers un jeu de mots (intraduisible) demande « qui a les plus belles jambes ». Plus loin, le texte de l’article collectionne les références à la séduction.

Même si le tabloïd est habitué à ramener les femmes politiques à leur physique (voir par exemple : Dans le Daily Mail, femmes ministres version podium de mode), les critiques ont particulièrement fusé ce mardi. « Honte au Daily Mail », twittait par exemple le chef du Parti travailliste, estimant que « ce sexisme devrait être renvoyé dans les oubliette de l’Histoire ».

 

L’association féministe Women50:50 proposait au journal le titre le plus logique : « Les femmes les plus puissantes du Royaume-Uni se rencontrent pour évoquer l’avenir du pays ».

 

En octobre dernier, déjà dans le cadre d’une rencontre entre Theresa May et Nicola Sturgeon sur fond de Brexit, c’est un autre tabloid, The Sun, qui avait provoqué l’indignation en se concentrant sur les chaussures des deux Premières ministres.

Voir : #WeAreMoreThanShoes, disent les Britanniques au tabloïd sexiste The Sun

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

clerenet 5 avril 2017 - 16:04

Connaissant les réactions journalistiques habituelles, (vendre plus important qu’informer), on peut les anticiper et s’y opposer en photographiant les têtes et les habits neutres, plutôt que les jolies jambes comme nues…
sexisme ou sérieux?

Répondre

Laisser un commentaire