Accueil SagaInitiatives Danse géante contre les violences

Danse géante contre les violences

par Isabelle Germain

 

ibillion

A l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, « One billion Rising » appelle les Français, comme tous les citoyens du monde, à se mobiliser pour le 14 février 2013. En dansant.


« Un milliard de femmes violentées c’est une atrocité, un milliard de femmes qui dansent c’est une révolution. » C’est l’appel repris par l’équipe de « One billion Rising »  (OBR) en France pour relayer l’idée d’Eve Ensler, l’auteure de la pièce de théâtre « les monologues du vagin ». Un blog « Devenez activiste de 1 billion rising » vient d’être ouvert pour organiser la mobilisation pour le 15ème anniversaire du V-Day, le 14 février 2013. Eve Ensler veut voir  « un milliard d’indignés » partout dans le monde, descendre dans la rue et danser contre cette violence.

Une femme sur trois

Les chiffres sont effrayants : d’après un rapport des Nations Unies, une femme sur trois sera battue, violée ou tuée au cours de sa vie à travers le monde. Et pour la majorité d’entre elles, ces violences seront perpétrées par l’homme avec lequel elles vivent… Une femme âgée de 15 à 44 ans est plus exposée au risque de subir des violences domestiques ou d’être violée que d’être victime  d’un cancer, d’un accident de voiture, de la guerre ou de la malaria.

Le 14 février, les femmes, comme les hommes, seront invités à se lever et à danser en signe de protestation. Pour cette opération, Eve Ensler a reçu le soutien de célébrités qui s’expriment sur le site du Vday : Robert Redford, Jessica Alba, ou encore Jane Fonda témoignent et invitent chacun, chacune à se lever contre cette barbarie. Ci dessous, la video du VDay.

Lire aussi dans Les Nouvelles NEWS

 Notre dossier consacré à la loi de 2010 sur les violences au sein du couple

Violences conjugales : 540 000 victimes, 20 000 condamnations

 Le gouvernement resserre l’étau sur les violences de genre

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire