Accueil Sport De l’argent pour les footballeuses françaises ?

De l’argent pour les footballeuses françaises ?

par Camille Saint-Cricq

La FFF a annoncé une revalorisation « significative » des dotations prévues pour les footballeuses. Leur rémunération est à des années-lumière de celle des hommes.

L’annonce faite le 8 mars, journée Internationale des Droits des femmes, est très floue. Mais elle laisse entrevoir un léger progrès. Selon le quotidien L’Equipe, la Fédération Française de Football (FFF) aurait annoncé une « revalorisation ‘ significative’ des dotations dès les premiers tours de la Coupe de France féminine pour la saison 2022-2023. Il s’agirait même d’une décision, rétroactive…

Le sport, et en particulier le foot, est sans doute le domaine dans lequel les inégalités entre femmes et hommes sont les plus criantes. Jusqu’ici, la rémunération des joueuses était plus qu’indécente. Elles devaient attendre les demi-finales pour commencer à entrevoir de minuscules dotations. Tandis que les clubs masculins recevaient une dotation financière de l’ordre de plus de 2 millions d’euros dès le 7e tour, les équipes féminines attendaient d’être en demi-finale pour percevoir… . 60 000 euros.

Si la FFF met à exécution les engagements annoncés dans le quotidien sportif, les équipes féminines pourraient gagner de l’argent dès les premiers tours. Combien ? Ce sera la surprise…

Comme le rappelle le site Les Footeuses , la générosité de la Fédération envers les joueuses est très limitée. « En novembre 2021, les joueuses du Cercle Paul-Bert Bréquigny (R1), dans l’agglomération rennaise, étaient entrées sur la pelouse sans short ni chaussettes lors d’un match de Coupe de France féminine contre Brest. » Elles protestaient ainsi contre la fédération qui ne fournit que très peu d’équipements aux équipes féminines tandis qu’elle habille de la tête aux pieds ses équipes masculines (lire : LES FOOTBALLEUSES JOUENT EN CULOTTE, LA FFF VA ÉTUDIER LA QUESTION)

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire