Accueil Sans catégorie De l’argent public pour Miss France

De l’argent public pour Miss France

par Isabelle Germain

miss france237 000 €. C’est ce que les contribuables de la communauté urbaine Brest Métropole Océane apporteront à l’organisation du concours de Miss France par la société Endemol… Un concours peu flatteur pour l’image des femmes.

 


La communauté urbaine Brest Métropole Océane, présidée par le socialiste François Cuillandre, maire de Brest, a décidé de consacrer 237 000 € au concours de Miss France organisé par la société privée Endemol le 3 décembre dans la cité bretonne.

Le maire y voit une belle opération de communication. Les élus d’Europe Ecologie-les Verts y voient un soutien à une entreprise privée et un accroc à l’image des femmes. « L’argent public n’a pas à subventionner une entreprise privée qui, de plus, fait de gros bénéfices » a plaidé Christian Bucher, leur représentant, dans le Parisien. « Avant d’ajouter : « au-delà, l’utilisation de l’image de la femme par cette entreprise pose question. »

Brest est pourtant une des premières villes à avoir signé une charte pour l’égalité entre femmes et hommes. Ce coup de pouce à une manifestation qui ne va pas vraiment dans le sens de l’égalité est pour le moins surprenant.

Illustration : le site d’Endemol

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

4 commentaires

4 commentaires

Sophie Maréchal 1 novembre 2011 - 18:28

Aïe, aïe, Miss France est née à Brest et le conseil municipal comme un seul homme a voté les crédits pour organiser les festivités.

Répondre
De profundis 2 novembre 2011 - 06:29

Avec 237000 euros, combien de places en foyer pour femmes battues ? Combien d’actions de prévention contre le viol ? combien pour aider les femmes ayant de petites retraites ? Combien de séances de sensibilisation à la lutte contre le sexisme ?

Répondre
danielle 3 novembre 2011 - 17:10

Je crois, De Profundis, que vous posez les bonnes questions.

Répondre
Mich 21 novembre 2011 - 09:15

ou comment endemol arrive à se faire 237000 euros vite fait bien fait…

Répondre

Laisser un commentaire