Accueil Point de vue De Sylvestre à Duflot, toujours autant de loups

De Sylvestre à Duflot, toujours autant de loups

par Grégory Lassus-Debat

Petit monsieur, petit costard, petite bedaine

Petite sal’té dans le regard, petite fredaine
Petite poussée dans les coins, sourire salace
Petites ventouses au bout des mains comme des limaces
Petite crasse. »
Anne Sylvestre « Juste une femme »

« Cécilou, Cécilou, est-ce que tu connais le Loup ?

En as-tu fait la rencontre ?
A-t-il, comme on le raconte
Les yeux rouges et l’air jaloux, l’air jaloux ?
Cécilou, Cécilou
Est-ce que tu connais le loup? »
Anne Sylvestre : « Cécilou » (Fabulettes 5)

Tous ces mots sont d’Anne Sylvestre. Qui s’est tant battue contre tout ça, contre ce pourquoi Cécile Duflot en est arrivée à annoncer s’éclipser des réseaux parce qu’elle a reçu, de la part d’un homme qui la harcèle depuis des années, ça : (les fautes sont d’origine) :
« Vous avez tellement le cerveau cramé par votre propagande féministe que vous été incapable de faire la différence entre un violeur ni un agresseur sexuel, je voulais seulement avoir une enfant avec vous si vous etiez d’accord et je suis dégoûté de comment vous avez réagit. Si vous ne vouliez pas que j’insiste, vous n’aviez qu’a accepter d’avoir une relation avec moi. Et si vous ne vouliez pas que j’ai des sentiments pour vous, il ne fallait pas faire de politique, il ne fallait pas faire un métier qui fait que vous avez une notoriété public. A partir du moment ou vous avez fait ce choix la, bah il ne faut pas vous étonner que ce genre de situation arrive. CQFD. Ça n’a rien a voir mais c’est exactement le même principe avec l’histoire que vous avez eu avec votre robe a fleurs. Je ne comprends franchement pas pourquoi vous vous étiez plaint de ça. Vous êtes une nana donc il est normale si vous portez une robe, vous vous fassiez  siffler,…. »*

Voici comment l’immense Anne Syvestre l’avait résumé :

« Il y peut rien si elles ont des seins

Quoi, il est pas un assassin
Il veut simplement apprécier
C’que la nature met sous son nez
Mais c’est pas grave, c’est juste une femme »
Anne Sylvestre « Juste une femme »

« Cécilou » connaît trop bien le loup, qui n’est malheureusement pas celui de la chanson d’Anne Sylvestre, lui qui est en vérité son bon copain, victime de préjugés. Non, ce loup-là, le sexisme sous toutes ses formes, se cache dans les détails et n’est pas toujours aussi voyant que celui dont Cécile Duflot fait les frais depuis très longtemps. »

Soutenons Cécile Duflot et toutes les autres. Et ré-écoutons Anne Sylvestre, encore et encore. Tant que le loup sera des nôtres…

« Il y peut rien si ça l’excite
Qu’est-ce qu’elle a cette hypocrite ???
Elle devrait se sentir flattée
Qu’on s’intéresse à sa beauté
Mais c’est pas grave, c’est juste une femme »

Grégory Lassus-Debat

 

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire