Accueil Politique Des député.e.s contre leurs avantages

Des député.e.s contre leurs avantages

par La rédaction

Retraite, frais de mandat, mais aussi cumul… 10 député.e.s appellent à restreindre les avantages liés à leur statut. Un vœu pieux ?


 

C’est une tribune qui fait du bruit. Dix députés, de droite et de gauche, signent dans le Nouvel Observateur un appel (qui n’en est pas vraiment un) aux parlementaires à « l’abolition de leurs avantages ». Ils sont 7 hommes, 3 femmes – c’est un tout petit peu mieux que le taux de féminisation de l’Assemblée -, chacun.e proposant une mesure.

« Supprimons le régime de retraite » spécial des parlementaires, mais aussi les autres régimes spéciaux, plaide ainsi l’UMP Laurent Wauquiez. Autre député UMP, Bruno le Maire souhaiterait que tous les hauts fonctionnaires démissionnent lorsqu’ils deviennent parlementaires.

Le socialiste Jérôme Guedj souhaiterait que les frais de mandat soient fiscalisés ; une autre socialiste, Karine Berger, voudrait voir la publication obligatoire de l’utilisation de la réserve parlementaire.

La députée EELV Barbara Pompili souhaite que soit créé un statut du député « qui donne des droits, forme à des métiers et valide les acquis d’expérience » afin de faciliter la reconversion des anciens élus. « Avec cette réforme, on pourra mieux représenter la société française, mais aussi lutter contre le cumul des mandats dans le temps », souligne-t-elle. Une autre femme, la socialiste Barbara Romagnan, évoque elle aussi le cumul des mandats et souhaite que le projet de loi sur le sujet « aille plus loin en adoptant le mandat parlementaire unique ».

Au-delà de l’engagement de ces quelques députés, les parlementaires oseront-ils également aller plus loin ? Ils ont l’occasion de le montrer dès cette semaine, les députés ayant débuté lundi l’examen du projet de loi sur la transparence de la vie publique. Et ils se pencheront prochainement sur le projet de loi visant à limiter le cumul des mandats. Un texte que le Haut Conseil à l’Égalité souhaite lui aussi voir renforcé.

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

Lili 21 juin 2013 - 11:55

Ouf, enfin un site (et ASI) qui dit la vérité : ce n’est pas un appel !!! C’est une honte de la part du NObs de gruger ses lecteurs ainsi…
Même si on peut se réjouir des idées proposées de la conscience de certains députés.

Répondre
popol 25 juin 2013 - 12:08

De la com, du bruit pour rien. . Il est juste honteux que tous ces politiques aient tous leurs avantages; qu’ils ne soient pas viré à 60 ans systématiquement; que Cahuzac n’ait pas rendu ses primes; qu’ils dépensent l’argent du contribuable à tort etc etc

Répondre

Laisser un commentaire