Des tribunes et un sondage pour mieux punir les viols sur mineurs

Plusieurs tribunes et un sondage réclament une réécriture de l’article 2 du projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes qui sera examiné au Sénat mercredi.

Sur le site de l’Association internationale des victimes d’inceste, AIVI, un communiqué signé par 140 associations et personnalités demande la modification de l’article 2 « du projet de loi relatif à la répression des infractions sexuelles » car  « il implique en effet la correctionnalisation de l’acte de pénétration sexuelle d’un majeur sur un mineur, ce qui est une régression complète de notre droit. » L’association demande un « nouveau texte déterminant une infraction criminelle spécifique dès lors qu’un adulte commet un acte de pénétration sexuelle sur un mineur de moins de 15 ans »…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php